Philo 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (777 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
|Définition de concept. Comment les humanistes |Définition de concept. Comment appelle-t-on le fait de|Définition de concept. Comment appelle-t-on la |
|appellent-ils tout ce qui estperçu ou ressenti par un|s’imaginer à la place d’autrui et de ressentir au |doctrine selon laquelle notre façon d’agir est |
|individu ? |moinspartiellement ce qu’il ressent ? |entièrement déterminée par un réseau de causes |
| |Indice. Dans le contexte d’une thérapiehumaniste, |préalables ? |
|Expérience subjective. |cela devient la méthode par laquelle le thérapeute ||
| |tente de comprendre l’expérience subjective du |Déterminisme.|
| |patient. | |
|| | |
||Empathie. | |
|Définition de concept. Comment appelle-t-on la faculté|Définition de concept. CommentRogers appelle-t-il le |Vrai ou faux ? Les humanistes considèrent que l’être |
|qui, selon les humanistes, permet à l’être humain de |fait de représenter correctement une expérience, à |humainest naturellement bon, et que la violence ou |
|faire des choix qui sont entièrement volontaires et |l’aide d’un symbole, qui peut être un mot ou une |l’égoïsme de certains s’expliquent par...
tracking img