Philo dissert'

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
PHILOSOPHIE

Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

INTRODUCTION

Les sens semblent être la fonction de notre rapport au monde la plus simple, précoce, la plus universelle: elle est présente dès la naissance, avant même que le nouveau-né ne puisse se déplacer & entreprendre la moindre exploration, il est en relation avec le monde et avec lui-mêmepar la sensation, du fait de la sensation, il n'est jamais sans rien savoir de la réalité. Grâce à elle le monde paraît se donner de lui-même à nous.
Les sens semblent nous offrir des connaissances de la façon la plus simple, naturelle, ancienne, constante.
Mais toutes nos connaissances nous sont-elles fournies par les sens ou certaines ne semblent-elles pas venir d'autres sources ( latradition, l'instruction, la réflexion, le raisonnement, la calcul ... ) Ce qui vient des sens et par les sens doit être élaboré ou rendu possible, accessible par une autre fonction de l'esprit (la raison, l'entendement, l'intelligence )
La connaissance qu'on y acquiert soit le fruit de l'expérience sensible, il a fallu aller chercher cette expérience sensible, elle n'est acquise, par nature qu'au termed'une exploration et d'une recherche, qui ont dû avoir leurs propres principes d'organisation et où la sensibilité perceptive et réceptive n'est pas tout.

Se demander si les sens ne sont pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances, il faut d'abord apercevoir dans quelle mesure et de quelle manière ils nous fournissent des connaissances qu'ils nous fournissent, il faut examiner sid'autres sortes de connaissances n'échappent pas par principes à toutes possibilité d'expérience par les sens, relevant d'autres fonctions de l'esprit (une "raison pure", "entendement pure"), si c'était le cas, les sens ne nous fourniraient pas toutes les connaissances.

ÉLABORATION DU PROBLÈME

Si par "connaissances" nous entendons tout ce dont nous "avons connaissance", tout ce dont nousavons un savoir quelconque, ce que nous n'ignorons pas. Quels que soient la mode, la nature, la qualité, la sûreté de cette connaissance et si d'autre part par sens nous entendons la fonction de notre esprit qui nous met en présence et en relation directe et sans intermédiaire avec les réalités du monde, nous les fait constater et enregistrer passivement, sans rien y mettre de nous-même(subjectivité), c'est à dire, peut on par conséquent espérer, selon leur objectivité, alors, il faut reconnaître qu'il y a beaucoup de choses dont nous pouvons prendre connaissance autrement qu'en les observant et en faisant l'expérience par les sens, mais du fait qu'on en parle, qu'on nous les apprend par le discours, les signes, les représentations ou bien du fait que nous vivons à leur contact, au milieud'elles.

Il y a beaucoup de choses dont nous pouvons prendre connaissance autrement qu'en en faisant l'expérience par les sens, du fait qu'on nous en parle, qu'on nous les représente (connaissance par opinion, croyance, représentation et imagination), fondée sur la simple réception de ce qu'affirme ou que nous représente un autre.
Tout ce qui s'acquiert notamment dans la culture, l'éducation,l'enseignement, la conversation. Ces situations fondamentales caractéristiques de la condition humaine de l'homme (culture, enseignement, conversation).
La plupart des choses dont nous avons connaissance, ce n'est pas pour en avoir fait directement et originairement l'expérience par les sens que nous les connaissons, c'est par culture, éducation, enseignement, lecture, conversation. Nousapprenons beaucoup et vite, dans l'éducation, grâce à un enseignement verbal et discursif (discours).
La condition humaine (qui rend parfois vitales l'action et la décision en connaissance de cause), rend impossible de tout apprendre par l'expérience sensible et directe des choses et de situations, ce serait trop lent, long.

En dehors des connaissances qui nous viennent de l'expérience sensible, ce...
tracking img