Philo : l'homme aspire-t-il a la connaissance ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2007 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’homme aspire à la connaissance. De plus l’homme semble être le parfait sujet d’étude puisque nous sommes des hommes et nous voulons donc nous connaitre.

Nous pouvons donc nous demandé si la connaissance du vivant suffit à la compréhension du vivant. Nous pouvons tout naturellement dire que la connaissance du vivant est la base de la compréhension de L’homme car nous somme un être vivant.Ensuite nous pouvons nous demandé si cette connaissance du vivant permet d’expliquer les choix de l’homme.

La connaissance du vivant semble être le meilleur moyen d’identifier se que ses sens lui montrent. En connaissant le fonctionnement de ses sens comme la vue, le toucher, le sens olfactif et donc à quoi ils servent, nous pouvons modifier les éléments extérieur de façon à ce que se qui nousentoure puisse être capté par nos sens. Cette connaissance de nos sens nous permet alors de crée un environnement qui pourra être interprété par nos sens. Un environnement que nous sommes totalement capable d’exploité avec nos sens rend notre tache beaucoup plus facile et plus sûr, comme nous pouvons le vérifié par nous même et donc être dans le réel. Mettre des éléments inutile et invisible tel queles infrarouges ne vont servir à rien puisque notre sens de la vue ne pourra les captés.

La connaissance du vivant permet aussi de comprendre le fonctionnement vital de l’homme et donc de le protéger voir de le réparer. Cette connaissance du vivant qui d’ailleurs se fait d’elle-même au cours de l’existence et de la vie de l’homme permet de nous protéger. Les fonctions les plus primaires del’homme permettent la vie de l’organisme. Sans cette connaissance de ses fonctions vitales on ne pourrait pas vivre. Comme dit précédemment cette connaissance du vivant se fit dès notre naissance. Nous pouvons prendre l’exemple de la faim. Cette fonction vitale et primaire qu’est l’assimilation permet à notre corps de continuer à vivre en lui fournissant ce dont il a besoin pour se développer. Nousavons connus la faim au tous début de notre vie car nous ne connaissions pas encore se besoin, au fil du temps nous avons compris que se nourrir été nécessaire. C’est alors que nous nous somme adapté et avons appris a maitrisé cette fonction vital en nous nourrissant par prévention. Nous nous nourrissons plus ou moins à heure régulière 3 fois par jour afin de ne plus ressentir cette faim. Nous avonsdonc compris l fonctionnement de ses fonctions vitales se qui nous permet de comprendre l’homme.

Enfin la connaissance du vivant nous permet d’interpréter le rôle des différents organes de notre corps. Nous pouvons donc comparé notre corps à une machine. Cette interprétation est nécessaire à la connaissance de l’homme. Expliqué des principes du vivant avec des notions que nous ne maitrisons pasest un exercice difficile alors que comparé les fonctions du corps avec des objets que nous connaissons et que nous pouvons expliquer nous permet de mieux comprendre le rôle de chaque organe. Nous prendrons ici l’exemple du cœur.

Si la connaissance de l’extérieur et de la structure du cœur est possible lorsque l’homme est mort, il est en revanche beaucoup plus dur de comprendre à quoi il sertcomme il n’est pas en fonctionnement. La connaissance du vivant permet donc de rapprocher le cœur d’une pompe et ainsi de comprendre à quoi sert le cœur dans notre organisme et donc de comprendre l’homme.

Malheureusement la connaissance du vivant ne semble pas répondre à tous les problèmes que pose l’homme, car si la connaissance du vivant permet de comprendre le rôle des organes tel que lecœur, il ne permet pas alors d’expliquer pourquoi nous pouvons nous passez de certain organe tel que un de nos deux reins. De plus, cette connaissance du vivant nous permet, il est vrai, de comprendre les éléments vitaux à l’homme comme la respiration, mais il n’explique pas pourquoi nous préférons nous nourrir de plat cuisiné plutôt que d’éléments basique mais satisfaisant à nos besoins....
tracking img