Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La conscience c'est ce avec quoi je sais l'existence de moi, du monde, d'autrui.
La conscience de soi c'est ce avec quoi je sais que j'existe, c'est l'existencequi s'apparaît à elle-même, qui s'éprouve elle même.
Reste à déterminer ce que signifie connaissance: 
* c'est la détermination d'une intuition sensible par unconcept dans un jugement: ex: c'est un cheval.
Toute conscience est conscience de quelque chose: c'est un acte de transcendance qui fait apparaître une chose ens'apparaissant à lui-même: la chose apparaît dans l'extériorité, dans le voir, à distance.
Mais le soi n'est pas une chose, il est ce qui s'éprouve lui-même, en ce sensle soi est ce qui ne peut échapper à soi, alors qu'on peut éviter un objet.
Distinguez l'essence et l'existence: l'existence est toujours par delà l'essence ce quisignifie qu'elle n'est pas déterminée, connaissable comme on connaît une nature: c'est un acte: un acte ne se définit pas il s'accomplit.
Si on revient à votresujet, la conscience de soi est une connaissance de son existence, comme liberté. (Voir aide aux dissertations"
le N°69. La liberté est-elle une donnée ou uneconquête?  
Pour éclairer tout cela...
la conscience c'est:
Ce qui fait apparaître le moi, le monde, autrui :
-- Spontanément: présence à soi lorsque nous sentons, voyons,imaginons.
-- De manière réfléchie: revenir sur ses pensées pour les juger.

Lire le cours La conscience

= lire dans "aide aux dissertations" le N°23 Le moiest-il haïssable? 

le N°14: Peut-on connaître le moi?  

= Pour votre recherche: La conscience de soi peut-elle être objective?
= Que peut-on savoir de soi?
tracking img