Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pensée éthique de Socrate
a) L’être humain est rationnel et constamment à la recherche du bonheur. Mis ensemble cela donne : notre vie pratique est une recherche rationnelle du bonheur. Selon lathèse de Socrate : Les bons sont heureux, les méchants sont malheureux donc puisque l’être humain cherche le bonheur, il doit agir dans les sens du bon. De plus, puisque tout le monde cherche lebonheur, il est illogique selon Socrate de penser que quelqu’un puisse volontairement faire une action mauvaise pour lui-même en sachant qu’elle est mauvaise.
c) La faiblesse de la volonté est par exempledire que l’on va se réveiller demain matin pour faire un devoir mais, rendu à ce moment, on le fait pas et décide de continuer à dormir. Cette situation peut-être expliqué par la force du désir decontinuer à dormir. Parfois les désirs semblent emporté sur la volonté ainsi que la raison.
La justification des croyances 1-2
a) La perceptions démontrent des images, elle ne fait pas que traduire laréalité devant nous mais la contruit. Par exemple en voyant une poire, peut importe son changement de couleur, notre cerveau reconnait la poire par sa forme ( ses courbes ) même si l’on a pas gouter,en bref notre cerveau construit et relie les caractéristiques de la poire pour conclure que c’est une poire devant nos yeux.
b) La mémoire est un peu comme un album souvenir. Par exemple lorsquequelqu’un nous demande de raconter un évènement du passé que l’on a vécut, nous devons repenser à cette évènement et reconstituer les souvenirs sur celle-ci pour pouvoir la raconter.
Épictète et lestoïcisme
b) Selon Épictète, notre existence se traduit par un rôle, une existence, que dieu nous a alloue dans cette pièce de théâtre, qui est la vie, dont on est point l’auteur (notre destin est trace).Il s’agit de jouer au mieux son rôle que la nature nous a confie et, lorsque le temps viendra, de rendre ce prêt sans mécontentement
Platon
a) L’objet de l’intelligence est le modèle idéal pour...
tracking img