Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Publié le : 23/3/2009

art : 1) Au sens ancien, tout savoir-faire humain, toute pratique produisant un résultat non naturel (artificiel). 2) Au sensesthétique moderne, production ou création d'oeuvres destinées à plaire (beaux-arts), c'est-à-dire à susciter par leur aspect, une appréciationesthétique positive.
règle : Proposition indiquant la manière de se conduite (prescription morale) ou la démarche à suivre pour obtenir un certain résultat(règles de l'art).

1. L’art obéit à des règles : dans tous les domaines, l’art nécessite une forte technique. Le théâtre obéit à la règle des unités detemps, de lieu et d’action, l’architecture utilise le nombre d'or (principe de l'harmonie), la peinture ses sert des règles de la perspective et del’intensité des couleurs, la sculpture utilise les canons de Polyclète et de Lysippe, la danse classique conjugue les cinq positions de Beauchamp, l'artpoétique réclame un certain ordre, un certain rapport de convenance et d’harmonie, la musique a son solfège etc. Être artiste, ce n'est pas faire n'importe quoin'importe comment sinon il ne serait guère difficile d'être artiste et nous le serions tous. Pour maîtriser son art l’artiste est obligé de se plier àdes règles. Ainsi il existe bien une recherche faite par les historiens de l’art pour mettre à jour les différentes manières d’exécuter une oeuvre. Maisl’artiste n’est-il pas plus qu’un technicien ? Une partie de sa création n’est-elle pas libre de règles ?

L'art n'obéit-il à aucune règle? ?
tracking img