Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
blablablaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

aaaaaaaaaaaaaaaffg hjh h h h h h h h h h jh kjk jk hj khj hj hj hjk hk khj hjhj h khj khj khj khj khj hkj khj khj khj hj hj hj hj hj hj hj khj khj khj khj khj khj h hj hj khj hj hj hj h hjj g gh ghj ghghj gh gh gh ghghghgh gh gh gh gh gh ghgg gh gh gh ghj hj gh g gvariété de l'ardennais et du trait du Nord. Il est créé pour les travaux agricoles par croisemententre la jumenterie locale de l'Yonne, de la Saône-et-Loire et du Nord de la Nièvre avec des étalons de ces deux races.

Traditionnellementélevé dans la région de Bourgogne, ce cheval de traction lourde devient l'auxiliaire des agriculteurs pour les travaux des champs au début du XXesiècle, avant la généralisation de la motorisation. Devenu un animal de boucherie et alourdi pour la production de viande à l'instar des autresraces de trait, il échappe de justesse à la disparition dans les années 1970.

Des initiatives se mettent en place pour lui trouver d'autresdébouchés depuis les années 1990, et l'auxois retrouve une certaine place dans les activités écologiques et de loisir, comme la culture de la vigne, ledébardage et l'attelage de loisir, ou même la production de lait de jument. Il demeure néanmoins l'une des races de trait françaises aux plusfaibles effectifs, avec le poitevin mulassier et le trait du Nord, et l'une des plus menacées de consanguinité.

Lire la suite
hh g gh gh
tracking img