Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La liberté est la volonté propre aux individus de modifier leur condition, de se libérer de sa condition sociale ou des conditions naturelles ou encore de sa faiblesse physique. Rousseau cherche àsavoir comment l’être humain peut vivre en société sans sacrifier sa liberté naturelle. Pose le problème : est-ce que le développement des sciences et des arts a pour effet de libérer des êtres humainsoriginellement asservis (comme le pensent les encyclopédistes) ou, au contraire, vient-il corrompre des êtres humains originellement libres? En d’autres termes, qu’est-ce que la culture apportevraiment à l’être humain? C’est dans cette perspective que Rousseau définira la liberté par la perfectibilité ! L’homme est perfectible, c’est-à-dire qu’il peut changer et plus spécifiquement, son destinserait de se perfectionner, de s’améliorer pour atteindre le bonheur (un sentiment) et non la connaissance. Il rêve de faire de la société une véritable communauté humaine, où chacun pourra être libre,soi-même et humain. La liberté est la volonté propre aux individus de modifier leur condition, de se libérer de sa condition sociale ou des conditions naturelles ou encore de sa faiblesse physique.Rousseau cherche à savoir comment l’être humain peut vivre en société sans sacrifier sa liberté naturelle. Pose le problème : est-ce que le développement des sciences et des arts a pour effet de libérerdes êtres humains originellement asservis (comme le pensent les encyclopédistes) ou, au contraire, vient-il corrompre des êtres humains originellement libres? En d’autres termes, qu’est-ce que laculture apporte vraiment à l’être humain? C’est dans cette perspective que Rousseau définira la liberté par la perfectibilité ! L’homme est perfectible, c’est-à-dire qu’il peut changer et plusspécifiquement, son destin serait de se perfectionner, de s’améliorer pour atteindre le bonheur (un sentiment) et non la connaissance. Il rêve de faire de la société une véritable communauté humaine, où...
tracking img