Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1367 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mascia Maéva
Gerard Amandine

TD Vaisseaux 2 : L’athérosclérose
1. L’athérosclérose fait partie des maladies cardiovasculaires. Quel rang occupent ces dernières dans les causes de décès en France ? Dans le monde ?

* En France : On récence 120000 décès d’origine cardio-vasculaire.
* Dans le monde :

2. Donner la définition de L’athérosclérose.

C’est la perte d'élasticitédes artères due à la sclérose provoquée par l'accumulation de corps gras (lipides, essentiellement cholestérol LDL) au niveau d'une des trois tuniques constituant la paroi des artères (l'intima) et intéressant avant tous les grosses et les moyennes artères.

Qu’appelle t on plaque d’athérome ?
Ce sont des Plaques jaunâtres, essentiellement constituée de cholestérol, déposées sur les parois desartères. Des plaques d'athéromes peuvent se calcifier (athérosclérose) ou se détacher et venir obstruer une petite artère (embolie).

Les facteurs de risques sont des facteurs de risques physiologiques : Sexe, Age. Génétiques : néfastes, et comportementaux : Tabagisme, sédentarité, stress, pilule, facteurs nutritionnels qui agissent en synergie pour favoriser le développement des lésions.

Lesplaques d’athéromes se forment en 4 étapes :
* La première étape : lésion de l’endothélium artériel avec de nombreux facteurs tels que l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle, des facteurs infectieux.

* La deuxième étape : Rection inflammatoire et augmentation de la pénétration des LDL cholestérol dans m’espace sous –endothélium.

* La troisième étape : Formation de laplaque d’athérome.
Les cellules musculaires lisses de la media profèrent sous l’effet de substance chimique issue de la lésion. Elles détruisent la limitante élastique interne et migrent dans l’intima vers le centre lipidique.

* La dernière étape : Ulcération de la plaque d’athérome :
Le tissu sous-endothélium est mis à nu et la rupture de la surface favorise la thrombose et l’agrégationplaquettaire.



3. Conséquences de l’athérosclérose : L’athérosclérose provoque des dysfonctionnements de la circulation sanguine , notamment l’embolie , l’anévrisme , la thrombose et l’ischémie.

Formation d’un caillot pouvant conduire a l’arrêt circulatoire : Thrombose
Migration d’un caillot et obstruction d’une artère éloignée : Embolie
Dilatation de la paroi artérielle etformation d’une poche qui peut se rompre : Anévrisme
Diminution du calibre de l’artère entrainant une diminution de l’irrigation de l’organe : Ischémie

Les conséquences de l’athérosclérose dans les cas de l’atteinte de ces vaisseaux :
* Les artères cérébrales :
Provoque l’infarctus cérébral ou l’accident vasculaire cérébral

* Les artères fémorales :
Sont responsable d’une claudicationintermittente si l’ischémie est transitoire. Elle entraine des douleurs en décubitus (position couchée) si l’ischémie est permanente, pouvant conduire a la gangrène et a l’amputation

* Les artères coronaires :
Conduisent à l’angor ou l’infarctus du myocarde

Les termes sont placés sur le schéma de la feuille

4. Quelles techniques médicales sont utilisées pour poser le diagnostic del’athérosclérose ?

On peut distinguer deux techniques d’exploration :

* L’angiographie : C’est une technique d’imagerie médicale qui utilise les rayons X et un produit de contraste, généralement l’iode. Elle consiste a introduire un cathéter dans un vaisseau qui est soit une artère fémorale au pli de l’aine soit une veine. Le produit de contraste injecté se mélange au sang et suit le fluxsanguin. Les vaisseaux deviennent visibles du fais que l’iode soit opaque aux rayons X. Ils sont visualisés par des séries de clichés radiologiques effectués à cadence rapide.

Le Doppler : Consiste a étudier l’écoulement du sang dans un vaisseau . Une sonde en forme de stylo émettant des ultrasons est appliquée en regard de la région a examiner. L’onde d’ultrasons se propage dans les tissus...
tracking img