Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3648 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEPT EM R E 2009

www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Devenir gendarme…
Vous avez entre 18 et 36 ans, dynamique et ouvert sur le monde qui vous entoure, vous souhaitez valoriser vos qualités humaines et votre esprit d’équipe au sein d’une institution militaire reconnue : osez un métier différent. Ouverte aux jeunes filles et aux jeunes gens, sans condition de diplôme, la carrière de gendarmegarantit en métropole, outre-mer ou à l’étranger un emploi stable, des possibilités de promotion réelles ainsi qu’un très large éventail d’activités et d’affectations possibles.

POURQUOI ? POURQUOI ?
‰ Unmétierqui« bouge »oùl’action,lesresponsabilitésetlesrelationshumainessontlequotidien. ‰ Unmétiervalorisant,auservice desautres,aucontactpermanentdelapopulation,desautoritéset desélusdelanation. ‰ Un métier qui sert une cause juste,lasécuritédespersonnes,le respect des lois, la justice, les droitsdel’homme… ‰ Un métier qui exige et développeuncertainnombredevaleurs etd’aptitudes:espritd’équipe,solidarité,sensdudevoiretdel’honneur, intégrité et disponibilité, rigueuretprofessionnalisme,autonomie,pragmatisme. ‰Un métier qui présente des possibilités d’évolution de carrièretrèsintéressantespourceux quisouhaitentaccéderàdesfonctionsd’encadrement.

Devenez sous-officier de gendarmerie y

3

‰ Unmétieràfortetechnicitéoffrant la possibilité de développer ses compétences et de se spécialiser dans des domaines variés: police judiciaire (technicien en investigations criminelles –portraitiste – maître de chien…), sécurité routière (motocycliste – pilote de véhicule rapide d'intervention), formateur relais antidrogue ou écologie-environnement, spécialiste montagne (ski - alpinisme -spéléologie), pilote d'hélicoptère, pilote de vedette ou pilote d'engin blindé, plongeur autonome, maître nageur sauveteur, moniteur de sport, cavalier, musicien, transmetteur, informaticien,parachutiste, membre du GIGN… ‰ L’affectationdansdes unitésde typevarié : unités de gendarmerie départementale, escadrons de gendarmerie mobile, garde républicaine, brigades de prévention de la délinquance juvénile, gendarmerie de l’air, gendarmerie des transports aériens, gendarmerie maritime, gendarmerie de l’armement, unités d’outre-mer, états-majors, ambassades de France à l’étranger, organismesinternationaux… ‰ Desavantages : - formation rémunérée ; - sécurité de l’emploi ; - logement de fonction concédé à titre gratuit ; - possibilité de mobilité dans les affectations ; - 9 semaines de permissions auxquelles s’ajoutent 15 jours de permissions complémentaires ; - réduction de 75 % sur les tarifs SNCF. ‰ Un recrutement national et permanent.Lesépreuvessontorganiséesdanschaquerégion.

4 y www.gendarmerier.interieur.gouv.fr CONDITIONSPOURDéPOSeR UN DOSSIER DE CANDIDATURE t

Cas particulier : candidat militaire provenant d’une autre armée ou d’un service commun. ‰ Conditions identiques à celles détaillées ci-contre. Le sous-officier de carrière provenant de l’une des trois armées ou d’un service commun devra, pour être admis en gendarmerie, démissionner de songrade et de son état de sous-officier de carrière. En outre, le sous-officier de carrière ou l’engagé sera, lorsqu’il sera nommé gendarme, reclassé à un échelon comprenant un indice égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui qu’il a atteint dans son corps ou son armée d’origine. ‰ Constitution et acheminement du dossier de candidature (instruction n° 7101/MA/CM du 24 février 1961 inscrite auBulletin officiel des armées 1961 p. 1489) :
- dépôt auprès du commandant de formation administrative d’une demande d’admission manuscrite dont le modèle est donné dans l’instruction citée ci-dessus ; - la formation administrative complète et adresse la demande par la voie hiérarchique à la direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) – Bureau du recrutement; - après examen, la DGGN...
tracking img