Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1084 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 8 : La culture

1. Nature et culture

La nature provient du mot natus : né, du verbe nascor, dans un premier sens c’est le cadre physique, minéral et végétal de notre existence. Ici, la nature désigne le milieu qui nous est donné. Il y a aussi la nature d’un être à savoir son essence, l’ensemble des propriétés qui le caractérisent. Dans cette dernière la nature désigne tout ce qui,dans un être, est inné, par opposition à ce qui est acquis.

La culture désigne, selon les philosophes et les anthropologues, un ensemble très vaste comprenant tous les éléments de la vie humaine transmis par la société : la technique, l’art, les coutumes, la religion, la science… Ajoutons que l’on parle de la culture en général et des cultures particulières.

2. La conception antique de lanature

Jusqu’à Galilée prévaut une conception de la nature en tant que source dynamique de tout ce qui existe, en tant que principe de production. Ainsi, selon Aristote la nature est au principe du changement et du repos, comme du développement des êtres vivants. Pour Démocrite, comme pour Epicure et ses disciples, la nature est composée d’atomes insécables qui tombent dans le vide : ils ont unevue purement matérialiste de la nature. Cette nature est dotée de trois principes dont tout découle : rien n’est crée de rien, rien n’est absolument détruit, l’univers est éternel et toujours le même. Puisque la nature est source de tout, la sagesse consiste à la suivre et s’y soumettre.

3. L’homme, maître et possesseur de la nature

« Remplissez la terre et dominez là », ordonne Dieu à Adamet Eve, dés la création du monde achevée (Bible). L’homme peut utiliser et dominer librement la nature, la mettre au service de l’homme, comme Descartes le dit lui-même dans la 6ieme partie du Discours de la méthode.

4. L’état de nature chez Jean-Jacques Rousseau

La nature selon Rousseau : elle n’est pas seulement une étendue offerte à mon pouvoir, dévoile le concept de nature. Rousseau neveut pas lier en profondeur maîtrise de la nature et liberté humaine mais plutôt comme origine perdue. Rousseau oppose état de nature et état civil mais lui donne une signification nouvelle. Si l’état de nature (définissons le comme l’état de l’homme, quand on en retranche - de manière purement hypothétique ce que la société lui a fourni et apporté) n’a jamais existé, il nous permet cependant debien juger de notre état présent. Sa fonction est donc méthodologique : il s’agit de retrouver ce qui est commun à tous les hommes, sans se référer à un état de nature qui serait un phénomène historique.

5. Lévi-Strauss : nature et culture

Pour Lévi-Strauss, la nature désigne le domaine du biologique, du spontané et de l’universel chez l’homme. Utiliser cette notion de nature, c’est simplementreconnaître que l’homme est à la fois un être biologique et social. Certaines de ses réponses et de ses réactions relèvent de sa nature biologique, d’autres de sa culture, mais la distinction n’est pas toujours facile, et il y a interpénétration des deux domaines.

6. La règle distingue nature et culture

Quels seront les critères de la nature et de la culture ? La nature désigne, nous lesavons, ce qui est inné et biologique. Elle est, par conséquent, universelle, et nous pourrons dire que tout ce qui est universel chez l’homme relève de l’ordre de la nature. A l’opposé, les processus culturels se distinguent par des normes, par l’action de règles imprimant une structure précise aux relations sociales.

7. Le passage de la nature à la culture : la prohibition de l’inceste

Danstoutes les sociétés, le lien sexuel avec certains parents est strictement interdit, autrement dit l’inceste : universelle, elle semble donc renvoyer à la sphère de la nature. Ce n’est pas toujours le même parent qui est interdit suivant les sociétés. Dans la mesure ou nous avons affaire, dans ce domaine, à une classe de règles variables, la prohibition de l’inceste se présente comme un phénomène...
tracking img