Philosophie et éducation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1773 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN
INTRODUCTION
I- Définition des concepts
A- Philosophie
B- Education de la jeunesse
C- Formation du citoyen
II- Rapports /Relations
A- Rapport entre philosophie et éducation de la jeunesse à la lumière du Criton
B- Rapport entre philosophie et formation du citoyen ç la lumière du Criton
III- Analyse critique de l'impact de l'éducation sur laformation du citoyen
IV- Lexique
CONCLUSION

Introduction
L’Homme, de l’avis d’Aristote est un « animal politique ». Ainsi, la vie de l’homme n’est possible qu’en société. Pour mener une vie paisible au sein de la société, l’Homme se doit de réfléchir avant d’agir. Ce faisant, il pratique la philosophie qui lui permet d’avoir une éducation exemplaire à travers une bonne formation. Maisqu’entend-t-on par éducation, philosophie ou encore formation ? La réflexion philosophique peut-elle jouer un rôle dans l’éducation de la jeunesse et dans la formation du citoyen ? Le citoyen bien formé est-il celui qui a fait sien les principes philosophiques? Voilà autant de préoccupations auxquelles nous trouverons réponses à la suite de notre exposé.

I- Définition des concepts
A- Philosophie
Le motphilosophie (du grec ancien φιλοσοφία, composé de φιλεῖν, « aimer » et σοφία, « la sagesse, le savoir », c'est-à-dire littéralement : « l'amour de la sagesse ») désigne une activité et une discipline existant depuis l'Antiquité et se présentant comme un questionnement, une interprétation et une réflexion sur le monde et l'existence humaine, ou encore comme un savoir systématique. Différents butspeuvent lui être attribués, de la recherche de la vérité, et de la méditation sur le bien et le beau, à celle du sens de la vie, et du bonheur, mais elle consiste plus largement dans l'exercice systématique de la pensée et de la réflexion. Ancrée dès ses origines dans le dialogue et le débat d'idées, la philosophie peut également se concevoir comme une activité d'analyse, de définition, de créationou de méditation sur des concepts. Plusieurs philosophes en ont tenté une définition. Mais de façon globale, elle est une discipline réflexive qui porte sur le sens que l’être humain doit accorder à son existence, sur le mande dans lequel il vit et sur les diverses dimensions de la connaissance et de l’action.

B- Education de la jeunesse
L'éducation est l'ensemble des connaissancesintellectuelles et des acquisitions morales de quelqu'un pour lui permettre d'acquérir le savoir-être, le savoir-faire et le savoir-vivre. L'éducation fait donc de l'Homme un produit de qualité, lui permet de prendre en main son destin et de mettre ses compétences au service de la nation. Ce bon sens de la notion d'éducation amène Victor Hugo à une pensée: "Un enfant qu'on enseigne est un Homme qu'on gagne".L'éducation est l'art de transmettre un mode de vie, un comportement à un autre. Pour Emile Durkheim, l'éducation consiste à transmettre aux générations futures (la jeunesse), un avis, dans le but de voir ceux-ci le transmettre aux générations futures. E n cela, nous pouvons dire que l'éducation est le fondement de la société.
C- Formation du citoyen
Un citoyen est quelqu’un qui détient unepart de la souveraineté politique, c’est à dire qui contribue à faire la loi, à déterminer les orientations de l’action politique et sociale de l’Etat. On dit souvent qu’un citoyen est quelqu’un qui détient un ensemble de droits et de devoirs au sein d’un Etat. Cette définition est insuffisante, car elle s’applique aussi bien à un sujet dans une monarchie. La citoyenneté démocratique c’est ledroit et le devoir pour tout citoyen de s’impliquer dans le débat public pour participer à la définition du bien commun. Le citoyen est donc celui qui exerce une vigilance critique à l’égard de tous les pouvoirs.
Cette approche suppose que l’on ne réduise pas la formation du citoyen à un vague discours conformiste, à un « catéchisme républicain » mettant l’accent sur la soumission à l’ordre...
tracking img