philosophie Hume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1482 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie de Hume.

Ouvrages principaux :
Traité de la nature humaine, en trois tomes : "L'Entendement", …


Entre autres l'histoire de la causalité qui ne serait qu'une mauvaise habitude de la pensée.

Traité de la nature humaine.
Plan :
Livre 1 : "De l'entendement".
Partie I : Des idées, de leur origine, de leur composition, de leur connexion et de leur abstraction, etc.
Section1. De l'origine de nos idées.
Section 2. Division du sujet.
Section 3. Des idées de la mémoire et de l'imagination.
Section 4. De la connexion ou association des idées.
Section 5. Des relations.
Section 6. Des modes et de la substance.
Section 7. Des idées abstraites.
Partie II : Des idées d'espace et de temps.
Section 1. De l'infinie divisibilité de nos idées d'espace et de temps.Section 2. De l'infinie divisibilité de l'espace et du temps.

Partie III :
Partie IV : Du système sceptique et des autres systèmes philosophiques.
Livre 2 : "Des passions".
Livre 3 : "De la morale".

Dans "Livre 1 : De l'entendement", "Partie I : des idées, de leur origine, …", "Section 1 : de l'origine de nos idées", Hume s'intéresse à l'origine de nos idées. On y trouve entre autres la thèseselon laquelle les concepts peuvent se trouver dans l'esprit, outre leur origine située par l'empirisme dans l'expérience, par la combinaison de concepts tirés de la nature. Ainsi, on devrait selon Hume pouvoir se former un concept comme celui du bleu moyen à partir des deux concepts du bleu foncé et du bleu ciel.

Livre 1 : "De l'entendement".

Partie I : Des idées, de leur origine, de leurcomposition, de leur connexion et de leur abstraction, etc.

Section 1. De l'origine de nos idées.
Perceptions simples / perceptions complexes = divisibles.
Deux types de perception : impressions (incluent les émotions) / idées. La différence est de degré, dans la force avec laquelle elles frappent l'esprit : idées = images ou reflets affaiblis des impressions dans la pensée et leraisonnement. (Justification : pas de démonstration mais chacun peut sentir cela.)
Toute perception de l'esprit peut exister selon ces deux modalités, SAUF QUE beaucoup de nos idées complexes n'ont pas d'impressions qui leur correspondent : sont des images fabriquées / beaucoup de nos impressions complexes ne peuvent être reproduites fidèlement en idées. MAIS toute perception simple de l'esprit peut existerselon ces deux modalités.
"Toutes nos idées simples, à leur première apparition, dérivent d'impressions simples qui leur correspondent et qu'elles représentent exactement." De ce qui précédait, on pouvait en effet tirer l'origine probable d'un type de perception de l'autre, MAIS dans quel sens ? L'idée est une version affaiblie de l'impression, l'impression est donc assez forte pour produirel'idée tandis que l'idée est trop faible pour produire l'impression. Exemple : les aveugles n'auront jamais idée des couleurs, celui qui n'a jamais goûté à l'ananas n'aura jamais idée du goût de l'ananas.
Un pouvoir fait exception à cette loi selon laquelle les impressions précèdent toujours les idées = pouvoir de l'entendement de combiner les idées. Exemple pour des idées simples : celui qui possèdetoutes l'idée de toutes les nuances d'une couleur sauf une remarquera le manque et pourra se forger l'idée de la nuance manquante par mélange d'autres nuances qu'il possède. Exemple de toutes les idées secondaires que nous forgeons en combinant des idées simples. Licornes.
Conclusion. On peut poser comme "premier principe que j'établis dans la science humaine" qu'il n'y a pas d'idées innées maisque toutes les idées dérivent d'une façon ou d'une autre des impressions, soit comme reflet direct d'une impression, soit comme combinaison d'idées qui sont de tels reflets.
Section 2. Division du sujet.
Puisque ce principe est établi, avant d'étudier nos idées, il faut étudier nos impressions.
Deux types d'impression : la sensation (= les impressions qui naissent dans l'âme de causes...
tracking img