Philosophie kant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
«  Si tu ne veux pas, la maxime est à rejeter, et cela en vérité non pas a cause d’un préjudice qui peut en résulter pour toi ou même pourd’autres mais parce que cette maxime ne peut trouver place comme principe dans une législation universelle possible »

Selon cette citation duphilosophe allemand Emmanuel Kant grand penseur d’Aufklärung.
Il n’est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n'estseulement une bonne volonté moral. En effet, chaque être humains qui est différents de l’autre par ses caractères et ses passions et sesdistinctions par rapport aux autres ne peut pas assimiler une vérité ou une chose qu’il ne juge pas bon. Effectivement, l’intelligence de l’hommepermet d’en juger du bon et du mauvais. La bonne volonté c’est l’effort en soit que chaque individu dégage. Ce pouvoir qui consiste en la bonnevolonté de l’homme parait comme une condition indispensable même de ce qui nous rend dignes d'être heureux. En soit, la bonne volonté.Cette méthode kantienne propose que toutes les fois que la maxime qui a guidé notre action peut être conduite en règle universelle de conduite,notre action est bonne. Cette méthode Kantienne propose aussi que Nous devons agir de telle sorte que la maxime de nos actions puisse êtrebasé en loi universelle, si nous voulons être vraiment des hommes et ceux-ci peut permettre ainsi a l’humanité d’atteindre l’idéal absolu.
tracking img