Philosophie politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5575 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Semestre 1.
PHILOSOPHIE POLITIQUE.
Bibliographie.
Les manuels d’histoire des idées politiques. (Pour la première partie du cours).
Pierre Manant, petit livre sur la philosophie politique ; l’histoire de la philosophie politique, Léo Strauss (juste consulter).
Christian Delacampagne, pour faire de la philosophie politique.

Introduction.

On s’interroge sur la définition des deuxconcepts, philosophie et politique.
Politique : peut-on réellement définir la politique ? Impossibilité d’une définition exhaustive. Politique : agir, polis qui veut dire la cité, la ville. Donc la politique est une pratique de la cité. Dans l’étymologie, il y a presque un contraste entre la politique et la philosophie, puisque la technique et la sagesse s’oppose. Sagesse, sofia, définit laphilosophie. Le plus souvent l’exercice du politique se fait dans le cadre de l’Etat ou de la nation, et non dans la cité. Politique peut être aussi bien masculin ou féminin. Le politique : celui qui fait de la politique.
La politique : technique, l’art (conquêtes du pouvoir…)
Le politique : L’homme / femme politique, acteur de la politique. Le Politique, discours de Platon, où il propose l’hommepolitique au sens de pasteur, berger il propose une 2ème définition qu’il juge meilleure : le politique serait un tisserand, il doit tisser avec les exigences différentes des gens, et il finit par définir l’homme politique dans une 3ème définition, il serait un homme de sciences, un philosophe, le pouvoir serait à ceux qui savent.
L’ensemble de la pensée du politique, le fait de penser le politique.« La politique c’est comme l’andouillette, ça doit sentir la merde, mais pas trop ».

Platon donne une troisième image à la politique : l’homme qui sait (le philosophe), le roi philosophe. Penser la politique c’est avoir un corps de connaissances du politique.
Quelle est la bonne méthode pour penser le politique ? Par une expérience ou une idée ? Penser le politique en observant ou enpensant ? À quoi ça sert la politique ? Cela sert à élever l’homme ? Ou cela sert à conquérir le pouvoir ? Il y a-t-il un ordre dans la diversité des expériences politiques ? Quelle relation y a-t-il entre la théorie politique et l’action politique ? Quelle relation est-ce qu’il y a entre l’histoire et la politique ?

Philosophie : philos et sofia, signifie l’ami de la sagesse. Chez les anciens, laphilosophie était une sagesse vécue. Différent du concept de philosophe aujourd’hui, qui se réfère plus à un professeur (Luc Ferry).
Où est née la philosophie ? Pour certains, la philosophie est née en Grèce. Cependant, la philosophie se confond avec les mythes dans plusieurs parties du monde. Dans quelle Grèce est née la philosophie ? La Turquie, l’Asie mineure, en particulier à Milet. Laphilosophie a commencé avec des questions posées sur la nature, les éléments, les Hommes. Comment est-ce qu’on peut faire une cité avec une multitude d’individus ?
Les philosophes sont devenus les physiciens et les Métaphysiciens.
Puis sont apparus les sophistes, personnes mystérieuses qui vont bouger de ville en ville et vont vendre leurs leçons, l’art de persuader par le discours (pour faire de lapolitique, pour convaincre, conquérir le pouvoir). Ils se développent lors de l’expansion de la démocratie en Grèce. Ils vont rabaisser la dimension du politique au niveau d’une technique et non d’une sagesse. Leur ennemi : Socrate, qui conteste les caractéristiques des Sophistes, qui vendent leur leçons, et ramènent la politique « sur terre », comme une technique. On peut le désigner comme lefondateur de la morale, de l’éthique et de la philosophie politique. Ses idées sont dirigées vers le beau, le vrai, le bien.

« La philosophie classique avait raison, elle doit proposer le bien, le beau le vrai : l’un. La philosophique moderne a échoué, en voyant les barbaries subites au XXème siècle ». Léo Strauss.
Selon lui, Machiavel est responsable de la rupture entre la philo moderne et...
tracking img