Philosophie socrate et platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Lundi 9 janvier 2012

Philosophie
TES1

Biographie de Socrate :


Socrate (-470 à -399) est le fils d'un tailleur de pierre et d'une sage-femme, né à Athènes au siècle de Périclès. Il a un enfant de sa femme Xanthippe et peut-être deux autres d'unsecond mariage. Sa physionomie est présentée comme celle d'un satyre. Sa laideur, perçue comme un signe d'intempérance et de vice, scandalise les athéniens pour qui la beauté physique est le symbole de la beauté morale.
Il consacre son énergie à enseigner gratuitement, contrairement aux sophistes, sa philosophie dans les lieux publics et les gymnases. Il prétend avoir reçu comme mission d'éduquerles hommes et pense que l'ignorance est la source de l'injustice.
Socrate a de nombreux disciples comme Xénophon, Platon, Alcibiade, mais il n'a laissé aucun ouvrage car son enseignement est entièrement oral. Ses dialogues, ses pensées et sa méthode de réflexion nous sont parvenus par l'intermédiaire de ses disciples et surtout de Platon (Phédon, Apologie de Socrate, Criton, Le Banquet).Socrate en jouant d'ironie (de fausse naïveté) et en posant d'habiles questions, laisse son interlocuteur s'enfermer dans ses contradictions. Faisant semblant de les ignorer, il amène cet interlocuteur à prendre conscience de ses erreurs de jugement, d'où sa devise : "Connais-toi toi-même ».
L'insoumission, le refus de tout dogmatisme et le non-conformisme de Socrate suscitent beaucoup d'inimitiéschez les athéniens. Accusé d'impiété et de corrompre la jeunesse, il est condamné à mort par le tribunal populaire d’Athènes. Respectueux des lois, il refuse l'évasion préparée par ses disciples.
Ayant dépassé la pensée des sophistes, Socrate est considéré comme l'un des pères de la philosophie occidentale et de la philosophie morale.

Biographie de Platon:

Fils d'unefamille de l'aristocratie athénienne, Platon (né à Athènes en 428-427 av. J.-C., mort en 348-347 av. J.-C.) semblait être destiné à occuper des responsabilités politiques de tout premier ordre. Mais sa rencontre avec Socrate bouleverse ces plans.
A la mort du maître, il se consacre, via l'écriture et l'Académie qu'il fonde en 387, à la transmission de la pensée novatrice de Socrate. Dans la périodetroublée que vit Athènes à cette époque, Socrate avait mis en garde les Athéniens contre leur ignorance, l'injustice et l'amoralité de leur société. La première partie de l'oeuvre de Platon est constituée de dialogues sur le procès et les derniers jours de la vie de Socrate (' Apologie de Socrate', 'Criton'). Dans les dialogues socratiques, tel 'Phédon' on découvre la méthode dialectique deSocrate grâce à laquelle on se détache des idées reçues, de la certitude naïve et qu'on approche par la connaissance des Idées de la vertu. Si d'autres témoignages, de Xénophon ou Aristophane viennent parfois infirmer ceux de Platon, l'analyse platonicienne reste un pilier de toute la philosophie occidentale.

Bibliographie de Platon:

L'ensemble des œuvres de Platon se compose de plusd'une trentaine de dialogues, de lettres, d'un livre de définitions et de six dialogues apocryphes

1. Le banquet ;


Le Banquet est avec le Phèdre, un des deux dialogues de Platon où le thème majeur est l'amour. Dans ce texte, Platon fait entendre des voix différentes pour parler de l'amour, et de la beauté,qui est l'affaire du Bien.
Dans le Banquet, les paroles des personnages ne sont pas directement retranscrites. Platon ne les rapporte pas non plus en tant que narrateur, et préfère se servir d'un intermédiaire : Apollodore.
Il raconte en effet comment Apollodore vient à refaire le récit de cette soirée, en rapportant toutes les paroles importantes qui y furent échangées.
Platon écrit vers...
tracking img