Philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3110 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Imen Haddad

Guillaume Tibourcio

Julie Nguyen

1ère S1

Sommeil et croissance

Mathématiques et SVT.

Introduction :

A 60 ans, nous avons passé 5 années à dormir, c’est dire la place du sommeil dans une vie.

Le sommeil est un moment très important aussi bien pour l’organisme que pour l’esprit.

Nous avons décidé de nous intéresser plus particulièrement à la croissance durantle sommeil avec la sécrétion de l’hormone de croissance : la GH.

Le sommeil constitue donc un moment majeur pour la croissance.

Quels sont les mécanismes de la croissance durant le sommeil ?

Nous étudierons tout d’abord les mécanismes du sommeil pour ensuite travailler sur la croissance durant le sommeil.

Plan :

Quels sont les mécanismes de la croissance durant le sommeil ?

I)Le sommeil, comment ça marche ?

1) Généralités

1) Cycles du sommeil

2) Activité cérébrale liée au sommeil

II) La croissance liée au sommeil

1) Définitions

2) L’hormone de croissance

3) Mécanisme de cette croissance

-Conclusion

-Bibliographie

-Fiches personnelles

I/Le sommeil,comment ça marche ?

1) Généralités :

Le sommeil est défini comme un repos périodique des sens et de la vie consciente, correspondant à un besoin de l’organisme.

Le sommeil est indispensable à la vie car il permet à l’organisme de récupérer et au cerveau d’acquérir des nouvelles informations et de consolider les expériences vécues. Un animal privé volontairement de sommeil meurt. Chez l’homme,la privation de sommeil est une forme de torture. Des expériences de privation de sommeil chez les animaux montrent que ceux-ci finissent par mourir d’infections ou hyperthermie. Cela nous amène donc à croire que le sommeil est indispensable et ses fonctions très importantes.

Les fonctions du sommeil sont nombreuses et quelquefois incertaines. Tout d’abord, le sommeil sert à éviter lasomnolence diurne(somnolence de jour), la conservation de l’énergie ou encore une réorganisation (relatif à une synapse, une zone de contact entres deux neurones ).

Cette dernière fonctions a lieu durant le sommeil paradoxal et se traduit sous forme de rêves.

Les besoins de sommeil varient selon l’âge et les personnes. Nous avons donc réalisé un sondage dans notre lycée pour faire une moyennedes besoins en sommeil des adolescents.

Sondage

Quel âge avez-vous ?

En moyenne, combien d’heure estimez vous dormir ?

-Moins de 6h -Entres 6 et 8h -Entres 8 et 10h -Plus de 10h

Nous avons réalisé un graphique montrant les besoins en sommeil en fonction de l’âge puis nous avons calculé les différents écarts-type pour pourvoir comparer avec plus de précisionnos données.

Ecart-type : écart a la moyenne, qui permet de savoir si les notes sont dispersées ou non autour de la moyenne.

J’ai la formule, on calculera donc les différents écarts types et on pourra aussi vérifier a la calculette.

2) Cycles du sommeil

Le sommeil est en fait un phénomène cyclique.

Nous avons décidé d’étudié certains tracés électroencéphalogramme pour en déduirel’existence de différents cycles de sommeil. L’électroencéphalographie consiste à enregistrer l’activité électrique du cerveau à l’aide d’électrode. Cet enregistrement est ensuite modélisé par une courbe et permet de distinguer les différentes phases et cycles du sommeil. De plus, sont ajouté au tracé de l’électroencéphalogramme, d’autres éléments qui varient aussi selon les phases de sommeil : lesmouvements oculaires (mouvements des yeux), les mouvements respiratoires, la température corporelle.

Ce type d’électroencéphalogramme, réalisé durant le sommeil est appelé un hypnogramme ou somnogramme.

Nous avons décidé d’étudier ici seulement les variations du tonus musculaire au niveau du menton, c’est-à-dire l’intensité de leur contraction.

[pic]

On arrive à distinguer sur ce...
tracking img