Philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le souci de l origine : Faut il penser l origine des choses?

1. Question prélable: quelle est l origine de l univers?
→ religion, la physique, et la philosophie.
. cosmogonie: naissance et évolution de l univers (philosophique religieuse, scientifique);
origine première de tout ce qui existe.
→ mythologie: explique comment le monde matériel est apparu, ( avec ou sansesprits)
→ univers a une histoire, date le début à 13,7 milliard d années.
• Origine de la vie ?
→ 1° être-vivants: 3,6 milliards d années.
• Origine de l homme?
→ science biologie
→ apparition: 3 millions d années.
• Origine du langage?
→ rousseau
→ langue adamique ( première langue qui s est diversifiée)
• Origine première société politique?
→ passage de l état de natureet de l état sociale

1. comment peut on accéder à l origine?
• Première manière d accéder à l origine:
→ réflexion rationnellle qui consiste à regresser de l état présent à un état anérieur qui marquerait le passage décisif, et cette rupture serait une naissance
• Explication de cette naissance ?
→ science: in cehrche à déterminer la ou les causes d un certain phénomène,comment s est produit tel chose.
→ pareil pour la philosophie, se pose à la fois la question du comment et du pourquoi. ( pourquoi engage une interrogation de type métaphysique, c'est-à-dire une quetsion sur le sens de la finalité raison d être) pour répondre à cette question métaphysique, on est ammené à s approcher des limites , ex première cause?
→ stephan o'king traite des trous noirs, et dans laphysique actuelle la question du pourquoi commence à se poser, les deux sont imbriquer l une à l autre.
→ la philosophie, la quetsion de l origine de l univers on ne chercher pas seulement à la résoudre, mais s interroge sur la validité même de l origine?, est ce que le simple fait de se poser cette question ne répond pas à un besoin d origine, besoin de ramener l'université des chose dans uneunité, cela répond à une certaine peur de l inconnu.
• Pourquoi la question de l roigine est elle si oppressante?
→ répond à un besoinde se rassurer
→ dans quelle mesure il est légitime d étendre cette quetsion a des domaines extérieurs à l homme, → la nouveauté de cette question dans la religion chrétienne:
. ancien testamment remarquable, car c est dans la genese que pour la première foison fait l hypothèse de la cration ex nihilo ( à partir de rien).
. Chez les grecs cette idée est totalement irrationnelle.
. dans toutes les doctrines monoyhéistes, il y a toujours quelque chose à l origine, ex dans a
théogonie d hésiode ( grec) à l origine il y a le chaos, il y a une matière à l origine, il n y a aps
une crétion de la matière mais d un arrangement de la matière,origine dans mythologie d l
univers ( toute), l origine de l univers est le passage du désorde à l ordre.
. dans monothéisme: la matière même de l univers est crée à partir de rien, à l origine il n y a que dieu, mais univers matière tel qu il existe est entèirement créer par dieu.
. dans toutes les mythologies dieu est pensé comme un artisant, alors que dans les pensée monothéiste dieuest un créateur.
→ dans la physique actuelle on réabilite cette thèse qui paraît totalement irrationnelle et strictement religieuse, vide quantique à aprtir du quel serait apparu toute la matière.
• Origine, c est le commencement, ou est ce quelque chose de différent, le principe de l existence d une chose?
→ distinction entre origine, fondement et commencement.

I) le probleme de lorigine de l univers

néan: concept totalement creux, ou alors donne quelque chose à penser.

Origine historique de ce concept: religion monothéiste: création ex nihilo, idée de rien. L'ancien testament qui invente l'idée de création à partir de rein.
Matière incréé dans mentalité grec, la cosmogonie: passage du désordre à l ordre, pb que ce pose les grec → comment on passe du désordre à l...
tracking img