Philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHILOSOPHIE : EXAMEN MAI 2010

I. LES CYNIQUES ET LES SCEPTIQUES

1. Qu'est-ce que « l'ataraxie » et quels sont les moyens prônés par les quatre principales écoles hellénistiques pour l'atteindre?

Ataraxie: = absence de trouble.
Pour être heureux il suffit de savoir quels sont les bonheurs accessibles (plaisir, tranquillité,...) et quelles sont les chosesauxquelles on n'échappe pas (la mort, la maladie,...).


Stoïciens: Trouble = passions (orgueil, jalousie, haine,...) qui nous empêchent d'accepter le monde
tel qu'il est.

Solution = actions fondées sur la sagesse et la volonté rationnelles pour atteindre la sérénité de l'âme.
Epicuriens: Trouble = La douleur qui cause une sensation physiquedésagréable. Solution = fuir la douleur pour ne rechercher que le plaisir de façon modérée.

Sceptiques: Trouble = opinions et jugements sur les choses. Solution = pratiquer un examen réflexif (skèpsis) d'une question pour l'envisager sous tous ses aspects, en ayant pour but la suspension du jugement (epokhè) qui consiste à fuire toute opinion (doxa)et toute doctrine (dogma) pour atteindre l'indifférence totale.

Cyniques: Trouble: = Les conventions socio-culturelles et les lois (nomos).
Solution = non-respect des conventions: impudeur, franchise, autosuffiance, qui permet de ne pas être dépendants de nos semblables. Se contenter de ce qui est vital en se libérant de toutes lescontraintes sociales.

2. comparez les « ascèses » cyniques et sceptiques.

Ascèse = exercice

Sceptiques: = intellectuels, solitaires, misanthropes, sérieux, austères, prônant la modération et l'abstention. Ultra-conformisme. Cyniques: = planant au dessus des réalités quotidiennes, exubérance, anti-intellectualisme, provocation, apologie de« l' état de la nature ». Révolutionnaire.

3. Différenciez le sens ancien et le sens moderne des termes « cynique » et « sceptique ».Scepticisme: Ancien = douter de tout (sens et vérités métaphysiques), y compris de la méthode sceptique elle-même.
Moderne = premier pas vers la vérité. Le scepticisme moderne ne renouera jamais avec la radicalité méthodique du scepticismeancien.
Cynisme: Ancien = falsification des valeurs, dissidence révolutionnaire et contestataire.
Moderne = pacifisme, égalité hommes/femmes, agnosticisme, liberté d'expression, opposition à la dictature,...
4. Quel est le rôle des biographies de Diogène et Pyrrhon?Reconstituer les règles des deux courants:scepticisme: = trois questions: - Que sont les choses?: instables, indifférentes, indéterminées. Le réel est toujours divers et fuyant. Le fait que tout soit relatif nous conduit à ne pas nous fier aux choses. - Quelle attitude devons-nous avoir envers ces choses? : Indifférence: ne pas avoir de croyance, d'opinion ni de désir. - Que résulte-t-il de cette attitude? : aphasie (silence) et ataraxie(bonheur).
Cynisme: = quatre concepts: - apathie - indifférence - endurance - autarcie

5. Pourquoi les cyniques pètent-ils et font-ils l'amour en public?La vocation de la philosophie cynique est de désinhiber ses semblables en préférant la nature à la loi, en faisant le contraire de tout le monde, en subvertissant, dérangeant, choquant,... dans un but pédagogique. Tout ceciserait une préparation au bonheur.
6. Que nous apprend la biographie de Pyrrhon?Il aurait reçu son idéal de détachement après sa rencontre avec les sages hindous: Gymnosophistes (sages tous nus). Il voulait être un adoxastos: individu sans gloire, retiré du monde, sans opinion, ne faisant pas de différence entre le beau et le laid, le juste et l'injuste, le vrai et le faux,... Pour lui il ne...
tracking img