Philosophie?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La discussion philosophique à l’école primaire

Historique rapide

2 1995 :

…Il revient au maître d’organiser, chaque fois que nécessaire, des situations où l’initiation à la vie démocratique puisse s’exercer. Lorsqu’il s’agit de prendre en commun une décision, d’opérer un choix, de prévoir des actions à venir, d’évaluer des situations passées, chaque enfant apprend à motiver demanière raisonnable ses prises de position et à être attentif aux prises de positions d’autrui…

3 2002 :

Une demi-heure par semaine est recommandée pour « commencer à formaliser des moments de débat qui portent sur la vie collective (…) ou sur les grands problèmes abordés par les écrivains ».
Ce débat hebdomadaire « sert de champ privilégié pour le débat réglé ».

4 2007Une demi-heure par semaine inscrite à l’emploi du temps des cycle 2 et cycle 3.

Quels débats à l’école ?

[pic]

Débat oral autour des questions préalables que peuvent se poser les enseignants

1- Sur le sens même de l’activité

Intérêts pour la classe, pour l’élève, pour le maître
Nouveaux acquis souhaités
Est-ce que ça sert vraiment à quelque chose ?Capacité des enfants à participer à de telles discussions
Difficultés à s’imaginer la façon de faire
Problèmes soulevés par la mise en œuvre d’une activité innovante 

2- Sur le contenu des discussions

Sujets à développer ou à proscrire
Supports éventuels
Dérives possibles

3- Sur la conduite de la séance

Organisation, planification,progression
Quand, comment, combien de temps
Le cadre, la méthode
Le ou les rôles des élèves
La trace, le suivi

4- Sur le rôle de l’enseignant

Les interventions du maître et la conduite de séance
Son autorité, sa capacité à mener de telles séances (sur la forme et le fond)
La préparation

5- Sur l’organisation pratique de la classeUne disposition particulière ou pas
Des outils
La classe entière ou des petits groupes

La discussion philosophique à l’école primaire
CRDP Languedoc-Roussillon Michel Tozzi

Quelles réticences ou quels « dangers » au lancement d’une activité innovante ?

|Le bagage linguistique, culturel et rationnel des enfants est-il suffisant ?| |
|Leur jeune âge leur permet-il d’aborder des questions abstraites et complexes ? | |
|Est-ce un âge où on peut déjà raisonner ? | |
|Est-ce qu’ils sont capables d’écouter les autres ?| |
|N’est-ce pas dangereux ? (vécu familial et social) | |
|Ne va t-on pas provoquer jugement de la personne et moquerie ? | ||Ne serai-je pas incompétent sur le contenu des débats ? | |
|Si les questions sont trop difficiles, alors que répondre ? | |
|A libérer ainsi la parole, ne vais-je pas voir échapper mon autorité déjà fragile ?| |
|Comment concevoir liberté de parole, discipline et régulation ? | |
|Ne serais-je pas dépassé par l’affectivité générée par une question trop existentielle ? | |
|Est-ce une activité...
tracking img