Phobie sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (820 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé « De l’inhibition sociale à l’anxiété sociale »

L’article écrit par Frédéric parle des différents degrés d’inhibitions sociales. En fait, le problème n’est pas le même s’il s’agit de simplegêne, de timidité ou encore de phobie sociale. L’inhibition sociale pour sa part est la diminution de contacts sociaux. L’individu a « une pulsion qui sous l’effet d’obstacles externes ou internesn’atteint pas son mode direct de satisfaction (but) et trouve une satisfaction atténuée dans des activités ou des relations». ¹ Pour ce qui est de l’anxiété sociale, c’est plutôt une peur persistantelorsque l’individu entreprend des relations sociales ou des performances et que l’individu est en contact avec un entourage peu familier ou qui est exposé à des observations face à lui. Il évitera donctoutes sortes de situations sociales. On peut dire également que l’anxiété sociale est un trouble relationnel.
Les mécanismes qui enclenchent cette peur face aux autres concernent à la foisl’individu et ce qu’il pense de lui mais aussi la vision qu’il a des autres et ce qu’il pense que les autres pensent à son sujet. Dans l’anxiété sociale, la force de l’émotion anxieuse va influencer lecomportement humain afin qu’il évite les contacts sociaux. Ce n’est pas le désir de l’individu mais plutôt de l’angoisse face à autrui. Il est bien de savoir que toute inhibition n’est pas pathologique. Maisdans le cas de l’angoisse en public, l’isolement est tout à fait volontaire. L’individu utilise cette inhibition afin de se protéger.
-------------------------------------------------
Pour ce quiest des personnes qui doivent vivre avec cette angoisse permanente, l’image qu’elles projettent est moindre que ce qu’elles vivent réellement. « On retrouve une différence entre le comportementextérieurement visible (inhibition comportementale) et le comportement interne qui peut être fait d’émotions, de souffrance, d’angoisse, d’anxiété, de honte, et des cognitions
 ¹ Frédéric FANGET, De...
tracking img