Physiologie de la voix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1356 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Physiologie de la voix



Introduction
Le fonctionnement de l’appareil vocal peut être assimilé à celui d’un instrument à vent. Comme lui, il est constitué de trois éléments : une soufflerie (les poumons), un vibrateur (les cordes vocales) et un résonateurs (la cavité pharyngo-buccale).
En fait, la voix n'a pas d'organe en particulier. L'appareil vocal lui-même est une combinaison dedifférentes parties du corps qui travaillent en même temps ensemble, mettant au final l'air en vibration.
De la prise d'air à l'émission d'un son, le système phonatoire est défini comme l'ensemble des phénomènes qui concourent à la production des sons vocaux.
Dans cet UV j’ai choisi de parler de « la respiration et la voix ».

1. Comment se fait la respiration ?
Savoir chanter, c'est avanttout savoir respirer.
La respiration naturelle constitue une activité réflexe qui ne nécessite aucun effort physique. Elle comporte deux temps principaux : l’inspiration et l’expiration.
Le diaphragme, lorsqu’il se contracte, s’abaisse, entraînant vers le bas le plancher de la cage thoracique et dilate en même temps les six dernières côtes sur lesquelles il est
inséré. L’élargissement dela cage thoracique va entraîner une augmentation du volume des poumons, créant une pression intra-pulmonaire inférieure à la pression atmosphérique. Cette situation de vide à l’intérieur des poumons va déclencher un appel d’air important et c’est ainsi que les poumons vont se remplir passivement.
Pendant l’expiration, la contraction du diaphragme se relâche et les poumons, ainsi que les voixaériennes et la cage thoracique, s’affaissent à nouveau. Ce cycle respiratoire se produit environ dix-sept fois par minute chez un adulte au repos.
Mais la pratique du chant nécessite une quantité d’air plus importante ce qui impose une plus grande dépense d’énergie. En chant, la respiration se fait de façon consciente et volontaire. Au cours de l’inspiration, le volume des poumons augmente defaçon considérable car le thorax s’élargit dans toutes ces dimensions sous l’action de plusieurs groupes musculaires en même temps. L’activité de ces muscles est coordonnée à celle du diaphragme qui, en se contractant va descendre, en augmentant ainsi le volume de la cavité thoracique.
L’expiration qui est passive dans la respiration courante, devient active et volontaire dans le chant où il fautcontrôler avec précision le flux du contrôle aérien. Les muscles qui interviennent dans la respiration sont ceux dont l’activité consiste à faire diminuer le volume de la cavité thoracique. C’est les muscles abdominaux dont la contraction, associées à la décontraction progressive du diaphragme, va chasser l’air des poumons à la manière d’un piston. Bloch dira que cet équilibre est obtenu « enmaintenant la position inspiratoire de la cage thoracique le plus longtemps possible tout en contractant les muscles abdominaux et en relâchant progressivement la contraction du diaphragme ».
Quant on chante, il faut donc savoir maîtriser son souffle, le but n’étant pas d’emmagasiner d’énormes quantités d’air mais de savoir contrôler sa propre respiration de façon à obtenir un débit régulier et unepression de la glotte constante. C’est ce que les chanteurs appellent « l’appui du souffle ».
2. Quelles parties du squelette, quelles régions musculaires, quels organes concernent-elle ?
Comme nous l’avons dit dans la première question la cage thoracique (les côtes et le sternum), les muscles intercostaux, les muscles abdominaux et le diaphragme, vont permettre la respiration. Nous allonsles présenter.

La cage thoracique.
Les principaux organes de respiration se trouvent dans le la cage thoracique : ceux sont le sternum les cotes et des vertèbres.

Le sternum est composé de sept premières paires de côtes attachées à l’avant du sternum, l’ensemble des douze paires de côtes forme à l’arrière la cage thoracique complète. Ce que les professeurs de chant appellent souvent...
tracking img