Physiologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1er cycle –PCEM1 – Physiologie – Physiologie neuromusculaire

Année Universitaire 2008 - 2009

PHYSIOLOGIE NEUROMUSCULAIRE

PHYSIOLOGIE NEUROMUSCULAIRE

3 chapitres

I. Le nerf

Dr. Maurice HAYOT
Département de Physiologie Service Central de Physiologie Clinique Montpellier-Nîmes

II. Le muscle strié squelettique

III. Cellule myocardique et muscle lisse : physiologie comparativeGÉNÉRALITÉS

Quelle importance en pathologie humaine?
Les anomalies de la structure ou de la fonction des nerfs ou des muscles sont observées dans de très nombreuses maladies. Exemples de maladies touchant uniquement :
– Les motoneurones : sclérose latérale amyotrophique – La jonction neuro-musculaire : myasthénie – Le muscle strié squelettique : plusieurs dizaines de myopathiesmaladies métaboliques, médicaments...

Nombreux états pathologiques avec répercussions sur la fonction neuromusculaire : dénutrition, infection sévère,

Juillet 2008 M. HAYOT © LIPCOM-LGX Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

1er cycle –PCEM1 – Physiologie – Physiologie neuromusculaire

Année Universitaire 2008 - 2009

Toutes les cellules de l’organisme
répartition inégale d’ions entre LICet LEC -> propriétés électriques de la membrane :

Particularité des cellules nerveuses et musculaires
- Potentiel de membrane : 2 états Maintien d’une ddp importante et stable : potentiel de repos

différence de potentiel (ddp) ⇓ Potentiel de membrane

Particularité des cellules nerveuses et musculaires
Variations rapides et passagères = signaux électriques -> potentiels graduels ->potentiel d’action

GÉNÉRALITÉS

Les cellules nerveuses et musculaires sont des cellules excitables

Juillet 2008 M. HAYOT © LIPCOM-LGX Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

1er cycle –PCEM1 – Physiologie – Physiologie neuromusculaire

Année Universitaire 2008 - 2009

Chapitre 1 : LE NERF
OBJECTIFS DU CHAPITRE – Connaître les relations structure/fonction des neurones – Comprendre latransmission nerveuse – Décrire la transmission neuromusculaire

1/ FONCTION DES NERFS
Transmission de messages (influx nerveux) = outil de communication entre les cellules de l’organisme
- d’un neurone à l’autre - d’un neurone à une cellule cible proche - d’un neurone à une cellule cible à distance

1-1/ Fonction sensorielle
-

1-2/ Fonction motrice
- d’un neurone à une cellule cible(contractile) somatique : muscles striés squelettiques

d’un neurone à l’autre Sensibilité - extéroceptive (peau) - intéroceptive (viscères) - proprioceptive (os, articulations)

volontaire
végétative : orthosympathique parasympathique
homéostasie du milieu intérieur

involontaire
Juillet 2008 M. HAYOT © LIPCOM-LGX Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

1er cycle –PCEM1 – Physiologie –Physiologie neuromusculaire

Année Universitaire 2008 - 2009

1-3/ Fonction de transmission à distance : neurohormones
-

2/ STRUCTURE DU NEURONE
- Neurone ou cellule nerveuse - Unité fondamentale du système nerveux - 100 milliards de neurones dans le cerveau seulement - La structure varie selon -> localisation dans le SN -> fonction du neurone

d’un neurone qui sécrète une substance agissantà distance -> cellule cible

exemple de l’hormone de croissance…

2-1/ Structure commune à tous les neurones qui constituent un nerf
- toujours 3 parties : Dendrites Corps cellulaire Axone

3 structures : 3 fonctions
Apportent l’information Crée l’information

Dendrites prolongements

Corps cellulaire contient le noyau
et les organites

Transmet l’information

Axone

prolongementcollatérales
Arborisation terminale

Juillet 2008 M. HAYOT © LIPCOM-LGX Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

1er cycle –PCEM1 – Physiologie – Physiologie neuromusculaire

Année Universitaire 2008 - 2009

3 structures : 3 mécanismes
Structures réceptrices

2-2/ Structure spécifique à certains neurones du SN
• Exemple du motoneurone médullaire

Dendrites prolongements Corps...
tracking img