Pi et crise eco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (889 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
C'est un mal qui ronge l'économie de l'intérieur. Plutôt que de servir les entreprises, la propriété intellectuelle est devenue un indicateur quasi officiel de la bonne santé économique du monde. LesEtats se gargarisent régulièrement du nombre de leurs déposants de brevets qui augmente, ou du nombre de marques déposées qui progressent d'années en années. Chaque pays veut rivaliser avec l'autre,un classement annuel étant même publié par l'OMPI des pays champions du nombre de brevets internationaux déposés (la France s'est fait prendre sa cinquième place par la Chine l'an dernier). Idem pourles entreprises. En 2009, Panasonic s'est ainsi imposé comme le plus gros déposant de brevets avec 1891 demandes de droits exclusifs sur autant d'inventions présumées. Pardonnez du peu.

Près de lamoitié des brevets déposés dans le monde appartiennent soit à des Américains, soit à des Japonais (on comprend, dès lors, que les Etats-Unis et le Japon mènent les négociations sur l'ACTA en prônantla position la plus dure). L'Allemagne à elle seule compte 10 % des demandes internationales de brevets l'an dernier, et la France 4,6 %.

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle(OMPI) est donc alarmée. En 2009, les demandes internationales de brevets ont reculé de 4,5 %. Une première depuis plus de 30 ans. En fait, une première depuis la mise en place de la procédure PCT quifacilite le dépôt des brevets à l'échelle internationale. De même, l'OMPI vient de dévoiler les chiffres sur les marques commerciales, qui montrent aussi un recul de 16 % des marques internationalesdéposées selon le système de Madrid.

Invariablement, l'OMPI estime que la baisse du nombre des dépôts de marques et brevets est la conséquence de la crise économique. L'économiste en chef del'organisation, Carsten Fink, a ainsi expliqué que la chute du nombre de brevets déposés n'était "pas totalement surprenant étant donnée l'ampleur du ralentissement économique". Jamais l'OMPI (qui est...
tracking img