Pianiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Novecento : pianiste
Travail Comparatif

Adil Zahrir, Groupe 37
1056 mots

L’année 1994 voit la publication de Novecento : Pianiste, sous le titre original Novecento : un monologo. C’est un monologue écrit par l'écrivain italien Alessandro Baricco où Tim Tooney, trompettiste et témoin privilégié, joue le rôle du narrateur et raconte l’histoire de la vie tant extraordinaire que débranché deDanny Boodmann T.D. Lemon Novecento qui fut né et abandonné sur un paquebot « Le Virginian » en 1900. Il sera adopté par un marin Danny Boodmann, et grandira dans le bateau sans jamais descendre à terre. Ayant un don pour la musique, il apprit à jouer du piano et devint un maestro. Tous ceux qui l'entendirent jouer l’ont considéré comme le meilleur pianiste de tous les temps. Adulte, il n'estencore jamais descendu à terre, mais sa réputation le rend tellement célèbre qu’un autre pianiste de virtuose « Jelly Roll Morton » décida de le provoquer en duel, afin de différencier qui est vraiment le meilleur. Le monologue a été interprété en film sous le nom « La Légende du pianiste sur l'océan » par Giuseppe Tornatore en 1998, même si le film trouve toute son inspiration de l’œuvre originale,néanmoins on trouve diverses oppositions. Dans l’étude comparative qui suit, nous comparerons l’œuvre littéraire avec sa projection cinématographique pour établir que premièrement : deux éléments du récit ne se retrouvant pas dans le roman ont été ajoutés au film; deuxièmement : que contrairement au roman, la narration du film ne suit pas un ordre chronologique et troisièmement, que le film nelaisse aucune équivoque sur le dénouement de l’histoire à l’inverse du roman.
Le premier point de comparaison porte sur les deux scènes ajoutées dans le film qui ne figurent pas dans le bouquin. Dans la première, Max se rend au magasin de musique afin d’y vendre sa chère trompette et demande au vendeur de jouer un dernier morceau avant de s’en séparer. Ce morceau n’était rien d’autre qu’un titrecélèbre du fameux pianiste 1900 « Dont le nom est Novecento dans l’œuvre ». La deuxième scène relate l’accord de 1900 à enregistrer des compositions musicales avec des professionnels à bord du bateau. Lors de ces enregistrements, il aperçu une fille pour laquelle il eut un coup de foudre et il joua avec tant de sentiments, de pureté et d’amour comme s’il ne jouait que pour elle. Il décida, par lasuite, de lui offrir ce disque mais ne réussit point à y parvenir. Je pense que ces deux scènes ajoutées dans le film sont des éléments de transition permettant le passage vers d’autres actes du livre. Telle la chanson jouée par max au magasin de musique qui était une bonne idée pour introduire l’histoire du pianiste 1900.
Le deuxième point de comparaison concerne la chronologie des évènements quidiffère du livre au film. En effet dans le livre, les évènements s’enchainent selon une logique chronologique puisque l’histoire commence par Tim (Appelé Max dans le film) qui passe son audition pour devenir trompettiste sur le bateau appelé « Virginian », qui réussit à être embauché et rencontra Novecento « surnommé 1900 dans le film », le talentueux pianiste qui fut défié par le célèbre « JellyRoll Morton ». Les deux personnages évoluent ensemble sur la même base de progression périodique jusqu’à ce que Tim quitte le bateau. Ce dernier qui était dédié à des traversées transatlantiques, servait d’infirmerie en période de guerre et il apparut, à travers une lettre reçue, que ce bateau allait être détruit. Lisant la nouvelle et sachant que son ami le pianiste ne quitterait pas le bateau où ila vécu toute sa vie, Tim accourut au secours de son amis qu’il trouva assis sur le boites de dynamites; il s’est assit près de lui, lui parla, essaya de le convaincre de sortir mais en vain et finit par quitter le bateau en laissant son ami le pianiste à bord. On peut voir que la succession d’évènements se fait, dans le livre, selon un ordre chronologique croissant du début jusqu’à la fin. Or...
tracking img