Pierre brute

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pierre brute

Au début était le verbe,

Au début des cailloux bruts tournaient dans le néant, sans conscience, sans âme.

Au début, une force divine a crée l’alpha etl’oméga de la résonance humaine, de la vie, de l’âme, du projet humain.

Au début était le nouveau né tout barbouillé de placenta, brut et sans vice, brut et plein de vie hurlant devant lesyeux de ses créateurs.

Au début était l’amour de deux êtres brut de certitudes, de désirs, d’espérance.

Au début j’ai vécu ma réception dans un cabinet de réflexion, brut comme lesentrailles du monde.

Au début était la pierre brute, aux multiples aspérités, miroir de l’errance, mais aussi de l’espérance.

Je suis cette pierre brute, je suis ce frère auxmultiples aux multiples, rugosités, callosités, irrégularités.

Cette pierre en face de moi n’est que le miroir de mes imperfections. Je n’ai pas la genèse qui me colle à la peau, mais lefutur à bâtir. Pour ce faire il vat me falloir du temps, la fraternité de mes frères, la véritable, celle qui dépolie au delà des discours, par la transcendance des actes.

Cette pierrebrute que vous avez accueillie en votre sein pour polir sa pensée, loin des haines que le monde profane étale, loin du médiocre qui fait école au quart d’heure l’espérance d’Andy Warhol.Oswald WIRTH:"Cet art est « l’Art Suprême est celui de bien vivre. Se considérant comme les ouvriers du Grand Architecte de l’Univers, nous devons nous appliquer à remplir la tâchequi nous incombe dans l’œuvre de la création car le monde n’es pas achevé. Apprendre à travailler, tout est là ! L’initiation au Grand Art est un perpétuel apprentissage de la Vie. Ce quinous importe le plus c’est de nous initier aux mystères de la vie. Vivre, agir et travailler ont toujours été synonymes pour les initiés. Le travail est donc la condition de la vie »".
tracking img