Pierre brute

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9898 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous sommes dans le premier instant de la création du monde, dans la lumière du premier matin, au début du temps.La pierre brute nous situe dans l’instant du commencement, dans celui de la « première fois ». La différenciation en pierre brute et en pierre cubique privilégie le voyage, le déplacement de l’être en devenir.Support des possibilités de toutes actions créatrices, la pierre brute met àla disposition de celui qui veut accomplir le travail une abondance de possibilités.Car elle n’est pas seulement un bloc de pierre, mais elle est toutes les pierres. En ce sens elle est un résumé de la voie initiatique artisanale, qui consiste à travailler sur un matériau pour façonner quelque chose selon les lois d’harmonie.« A quoi travaillent les Apprentis ? »« A dégrossir la pierre brute afinde la dépouiller de ses aspérités et à la rapprocher d'une forme en rapport avec sa destination ».« Quelle est donc cette pierre brute ? »« C'est le Profane, produit grossier de la nature, que l’Art de la Franc-maçonnerie doit polir et transformer ».Quel est cet Art de la Franc-maçonnerie ?Laissons répondre Oswald WIRTH:"Cet art est « l’Art Suprême est celui de bien vivre. Se considérant comme lesouvriers du Grand Architecte de l’Univers,nous devons nous appliquer à remplir la tâche qui nous incombe dans l’oeuvre de la création car le monde n’es pas achevé.Apprendre à travailler, tout est là ! L’initiation au Grand Art est un perpétuel apprentissage de la Vie.Ce qui nous importe le plus c’est de nous initier aux mystères de la vie.Vivre, agir et travailler ont toujours été synonymes pourles initiés. Le travail est donc la condition de la vie »".La piste peut semblée bien balisée, en revanche, l’objectif n’est pas défini, et les Maîtres présents qui ne sont pas « des Maîtres à penser », n’en savent pas plus que les Frères Apprentis, sur la finalité de la démarche, et peut-être plus encore le Vénérable Maître qui, pour montrer son ignorance, se décoiffe à l’ouverture des travaux,lorsque la Lumière apparaît, en signe d’humilité.La seule chose possible est d’indiquer, par touches subtiles, quelques voies à explorer ; mais le gros du travail est dans la lente maturation des éléments que vous «grappillerez » par vous-mêmes, tenue après tenue, réflexion après réflexion et que vous assemblerez pour construire unFrère qui deviendra Compagnon et peut-être un jour Maître.De quois’agit-il vraiment ?S’agit-il d’un simple accomplissement personnel, qui ne prendrait en compte qu’une considération morale, et qui n’aurait en fait aucun rapport avec l’initiation ?Le dégrossissement de la Pierre brute n’est-il pas un véritable Art, dont la fonction n’est pas uniquement de nous faire découvrir, de nous révéler le Beau, mais de:Cet « Art qui révèle à la conscience la Vérité sous uneforme sensible »,selon la belle formule d’HEGEL reprise par Henri TORT NOUGUES.Et il poursuit :" N’est-il pas une activité essentielle",Et comme l’a admirablement écrit Ferdinand ALQUIE:« Il se charge de l’espoir et apparaît, avec l’amour, comme le messager de l’attente de l’homme.Il nous restitue le sens de notre destinée et apparaîtcomme le moment suprême et la manifestation de l’esprit, le signemême de l’homme. »« La maçonnerie, en subordonnant l‘activité de chaque maçon, non à sa propre fantaisie, mais à la réalisation d’un Plan, fait appel à cette transmutation qui est un véritable Art. Le Maçon va donc prendre la pierre brute qu’il est, il sera la matière première du GrandOEuvre. »« Matière première et outil, il sera également le produit de son propre travail, dans lequel il se serafait l’instrument de l’activité ordonnée et progressive de l’Univers ».Le Grand OEuvre, c’est le travail que doit accomplir notre conscience sur elle-même pour se purifier, se sublimer, et transformer nos facultés, nos instincts et même nos passions en les élevant sur un plan supérieur.Nous avons donc le pouvoir de vouloir ou non dégrossir la pierre pour lui donner une forme susceptible de la...
tracking img