Pierre corneille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Horace de Pierre Corneille

Pierre Corneille est né à Rouen, le 6 juin 1606, dans une famille bourgeoise qui comprend de hauts magistrats. Il arrivera qu’il sera l’aîné de ses cinq frères et sœurs.Son père est maître des eaux et forêts et sa mère vient d’une famille juridique d’avocat. Très rapidement, il se destine à suivre la route de sa mère et fait ses études supérieures en compagnie desJésuites. Quelques années plus tard, en 1626, il entre dans le vif du sujet et entames des études de droit.
Puis, en 1628, son père lui offre de modestes charges de droits et Corneille est presquecontraint de renoncer à plaider, sa timidité et son éloquence l’emportant sur sa colère…
A 23 ans, il séduit le public parisien en publiant une comédie : Mélite. Il l’a propose à une troupe d’acteursitinérants, ceux qui fondront plus tard « le théâtre du Marais ». Cette troupe présente la pièce à Paris. Elle connaît un succès suffisant pour décider Corneille à entreprendre une carrière théâtrale.Suivront de 1630 à 1636 cinq autres pièces bien plus accueillies comme, par exemple, la tragi-comédie Clitandre (1631) ou La Veuve (1632), La Place Royale (1634).
Il contribue ainsi à réhabiliter, ungenre, jugé secondaire. Alors qu'on reproche alors au genre comique ses outrances et sa vulgarité, Corneille réussit à emprunter une voie qui refuse le grotesque pour privilégier la peinture descaractères et des mœurs. Médée, sa première tragédie apparaît aussi (1635).
Puis, la même année, les succès qu'il connaît avec ces comédies permettent à Corneille d'être engagé, avec 4 autres auteurs,par Richelieu pour mettre en vers les intrigues théâtrales que le cardinal aime imaginer.

En janvier 1637, Le Cid est créé au Théâtre du Marais. La pièce connaît un succès immense. Paris, qui n'ajamais connu un tel triomphe ne parle plus que du cas de conscience de Rodrigue, partagé entre son amour pour Chimène et sa volonté de venger Don Diègue, son père offensé.
Louis XIII accorde au père...
tracking img