Pierre et jean fiche de lecture

Pages: 8 (1825 mots) Publié le: 19 février 2012
Pierre et Jean
Le Titre
a) Le titre du roman donne par Maupassant est un titre tres adequate pour le roman, et ne revele pas non plus les evenements qui vont se passer dans ce roman. Mais, apres avoir lu le livre on se rend compte que le « et » dans le titre est traitre, car les deux garcons ne sont pas du meme pere, les laissant errants chacun de leur cote sans lien fort entre eux. Les nomsdes personnages apparaissent dans cet ordre car, Pierre etant l’aine, est superieur a son frere cadet Jean. C’est tout simplement un regle.
b) On pourrait donner comme mot alternatif a « et », « ou », « avec ». Ces mots simples pourraient premedier un choix, ou une rivalite entre les deux personnages mentiones dans le titre.
3) Le titre nous laisse croire avant de lire le livre que l’histoired’agit d’une amitie ou bien une fraternite nouvelle entre deux garcons, mais, bien au contraire, Maupassant nous redirige vers un conflit completement different qui se lie a la jalousie et la legitimite de le lien de parente des garcons.

La Structure

4)
|Chapitre 1 |Chapitre 9 |
|Lechapitre a lieu sur la perle |Le chapitre a lieu sur la perle |
|Il n’y a pas assez de vent pour que le bateau bouge, il faudra |Il n’y a pas assez de vent pour que le bateau bouge, il faudra |
|donc ramer pour avancer |donc ramer pour avancer |
|Uneoppositions : le Bateau le Normandie entre au port du Havre |Le bateau la Lorraine quitte le port du Havre. |
|Dans les deux chapitres ils retournent a terre, un autre |Ils rentrent sur la terre ferme |
|parralélisme. | |Si on suit le schéma narratif, le tout début d’une histoire se déroule dans des circonstances pas très spéciales ou inabituelles et la situation finale se déroule dans une situation conclusive ou les personnages reprennent une vie normale. La similitude de ces 2 chapitres est donc quelque chose qui ne choque pas grandement.
5) Le chapitre pivot du roman est lorsque Pierre voit le portrait duMaréchal et se rend donc compte que Jean est le fils du Maréchal et n’est pas vraiment son père. Il donc se rend compte aussi que sa mère n’a pas été honnête.
6) La première intrigue est le dépôt de l’argent a Jean par le notaire. Elle est ensuite enforcée par le fait que le barman Morowsko dit que sa ne menera a rien de bon pour la famille et Pierre commence a doubter si son Jean est vraiment sonfrère.

L’Espace et le Temps

8) L’action du roman se mène entièrement en Normandie, une région du nord de la France. La famille vie au Havre et l’action de presque tout le livre se passe dans cette ville, et pendant un court temps a Trouville et la ville de Saint-Jouin pendant la partie de campagne pour inaugurer le nouvel appartement de Pierre. Les lieux que l’on peut considérer comme cléssont la pharmacie du vieux marowsko, le loyer des Rolands, le bateau des Rolands « La Perle » et l’appartement de Jean.
9) La mer dans le roman joue un rôle crucial en tant que une des thèmes principaux car c’est un lieu ou une grande partie du roman se passe et aide a faire avancer le livre. Déja, le roman commence en mer, pendant la partie de pêche tardive avec les Rolands et Madame Rosémilly.La mer est le moyen de transport le plus utile et significant pour les personnages du récit, surtout Pierre. La mer change le cours de la vie de Pierre, surtout a la fin du roman quand il quitte le Havre pour aller travailler en mer sur le bateau “La Lorraine”. Quand il se sent tendu ou frustré, Pierre se refugit vers la mer pour se detendre et essayer de se calmer les nerfs. On pourrait même...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture Pierre et Jean
  • Fiche de lecture Pierre et Jean
  • Fiche de lecture Pierre et Jean
  • Fiche de lecture pierre et jean
  • Fiche de lecture : Pierre et Jean
  • Fiche de lecture pierre et jean
  • Fiche de lecture pierre et jean
  • Fiche de lecture Pierre et Jean de Maupassant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !