Pierre et jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3907 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Classe de seconde : le récit (le roman la nouvelle) : Pierre et Jean de Maupassant

Séquence proposée par Jocelyne Hurst Professeur de Lettres Modernes et formatrice IUFM Lycée Jean Monnet 15000 AURILLAC

Plan de la séquence :
1) Préparer l'entrée dans l’œuvre : séries générales, séries technologiques, toutes séries
2) Etude de l’œuvre : projet de lecture; objectifs culturels, objectifsméthodologiques, vers l'EAF, lectures méthodiques, études d'ensemble, exposés, description de 9 séances en 1ère technologique
3) Prolongements

1. Préparer l’entrée dans l’œuvre :
 
A) Séries générales
Groupement de textes : " Théorie et pratique du naturalisme "
Cf. http://www.multimania.com/plavergne/zola.htm
La doctrine naturaliste
1.Le refus de la psychologie
2.L’expérimentationscientifique : l’hérédité
3.L’influence du milieu
Naturalisme et création littéraire
1.La question du style (commentaire d’un extrait de La Curée)
2.Le rôle du narrateur (dissertation littéraire sur L’Assommoir)
B) Séries technologiques
1) Œuvre intégrale : La Ronde de J-M-G Le Clézio
Objectifs : - Réviser la narratologie avant l’étude de l’œuvre au programme.
- Faire comprendre auxélèves ce que l’on entend par " réalisme " avec un texte du XXème siècle pour qu’ils puissent mieux percevoir la réception du roman naturaliste au XIXème siècle, vu le décalage temporel obligatoirement ressenti par un lecteur non contemporain.
1. Lecture silencieuse de la nouvelle
Résumé d’un texte narratif (situations initiale et finale : le schéma narratif)
Repérages : temps / lieux / personnages/ personnage principal / action
Hypothèses de lecture et axes d’étude : propositions des élèves
2. Lectures analytiques de l’incipit (in medias res) et de la chute
Focalisations
Discours ou récit
Paroles rapportées (discours indirect, indirect libre et narrativisé)
3. Structure de la nouvelle
Les échos (thèmes / lieux)
Schéma actantiel
4. Exposés
Les jeunes
Les adultes
Laville
L’incommunicabilité
5. Structure de la nouvelle (suite)
Analepse et prolepse
Scène / Pause / Sommaire
6. Exposés
Le titre
La nouvelle
Conclusion : Le réalisme et la visée argumentative
 
 
2) Introduction sur le réalisme et le naturalisme :
Définitions à partir de recherches sur le manuel.
Réalisme : mouvement littéraire et artistique, dominant dans la seconde moitiédu XIXème siècle, qui priviléie la représentation du réel tel qu’il est, sans chercher à le modifier ou à l’idéaliser.
Naturalisme : mouvement littéraire de la seconde moitié du XIXème siècle, inspiré par le courant réaliste et dont la doctrine a principalement été élaborée par les frères Goncourt et Zola. Refusant l’idéalisation du réel, les naturalistes cherchent à exprimer et expliquer, demanière scientifique, voire " expérimentale ", les aspects de l’être humain qui relèvent fondamentalement de la " nature " et de ses lois, comme celles de l’hérédité.
Cf. Lettes 2e, Nathan, p. 492 et 491.
- Etude de l’image : Gustave Courbet, Les Casseurs de pierres, 1849 (Littérature, Hachette, p. 165)
Gustave Caillebotte, Le Pont de l’Europe, 1876 (Lettres 2e, Nathan, p.336).
Attentes du lecteurdevant " un roman naturaliste " ?
 
C) Toutes séries
Lecture de l’œuvre pendant les vacances scolaires  : - durée de la fiction / chapitres
lieux / chapitres
personnages (hommes et femmes)
personnage principal ?
schémas actantiels (sujets : Pierre, Jean)
thèmes
schéma narratif
réaction personnelle ?
[N.B. : Les schémas narratif et actantiels seront simplement à compléter pourles séries technologiques]
Etude du paratexte à partir de différentes éditions > hypothèses de lecture à noter
> compte-rendu des lectures individuelles
N.B. : Les numéros des pages renvoient à l’édition des Classiques Hachette, n° 97.

2. Etude de l’œuvre

A) Projet de lecture : partir de la " réalité ", montrer qu’il s’agit de " l’illusion du vrai ", pour enfin dégager la " vision...
tracking img