Pierre et jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
É D T I O N AV E C D Flammarion Extrait Idistribué par EditionsO S S I E R

Maupassant
Pierre et Jean
Édition d’Antonia Fonyi

Extrait de la publication

Extrait distribué par Editions Flammarion

Pierre et Jean

Extrait distribué par Editions Flammarion

Du même auteur dans la même collection

APPARITION ET AUTRES CONTES D’ANGOISSE BEL-AMI (édition avec dossier) BOULE DE SUIFET AUTRES HISTOIRES DE GUERRE CONTES DE LA BÉCASSE CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT LE HORLA ET AUTRES CONTES D’ANGOISSE MADEMOISELLE FIFI LA MAIN GAUCHE LA MAISON TELLIER. UNE PARTIE DE CAMPAGNE ET AUTRES
CONTES

MONT-ORIOL NOTRE CŒUR LA PETITE ROQUE ET AUTRES HISTOIRES CRIMINELLES PIERRE ET JEAN (édition avec dossier) LE ROSIER DE MADAME HUSSON LES SŒURS RONDOLI ET AUTRES CONTES SENSUELS UNE VIEExtrait de la publication

Extrait distribué par Editions Flammarion

MAUPASSANT

Pierre et Jean


PRÉSENTATION ÉTABLISSEMENT DU TEXTE NOTES VARIANTES DOSSIER CHRONOLOGIE BIBLIOGRAPHIE

par Antonia Fonyi

GF Flammarion

Extrait distribué par Editions Flammarion

ISBN : 978-2-0807-1311-7. © Éditions Flammarion, Paris, 2008.
Extrait de la publication

Extrait distribué parEditions Flammarion

Présentation
Au début de l’été de 1887, Maupassant apprend l’étrange histoire d’héritage dont il fera la donnée centrale de Pierre et Jean. Il aurait été mis sur la piste de l’anecdote par Hermine Lecomte Du Noüy 1, sa belle voisine d’Étretat, auteur et héroïne de cette Amitié amoureuse dont lui-même est le héros 2, et, fin juin, c’est avec elle qu’il visite Le Havre où ilplacera l’action 3. Il compose le récit en deux mois et demi − « temps relativement très court », note François, son valet de chambre −, tout en se promenant dans l’allée des jeunes frênes de son jardin, dont l’ombre, dira-t-il, lui aura été « propice 4 ». Des frênes pas bien hauts, puisque le romancier René Maizeroy laisse un jour dans leurs branches son beau chapeau mou gris perle, etl’anatomiste Georges Pouchet son béret bleu marine... 5. Tout ce que nous savons des circonstances de la création de Pierre et Jean est plaisant, vif, sain : à l’ombre des jeunes arbres espiègles, l’œuvre de Maupassant se renouvelle, elle est en pleine mutation. Pierre et Jean presque terminé, Maupassant confie à François : « Il me reste encore à faire une sorte de préface [...] où je vais dire un peu ce queje pense de la critique, et aussi ma manière de comprendre le roman 6. » Aussitôt
1. François Tassart, Nouveaux souvenirs intimes sur Guy de Maupassant (inédits), éd. Pierre Cogny, Nizet, 1962, p. 180. 2. Calmann Lévy, 1897. 3. En regardant passer la vie, par l’auteur d’Amitié amoureuse [Hermine Lecomte Du Noüy] et Henri Amic, Ollendorff, 1903, note du 22 juin 1887, p. 46. 4. [François Tassart,]Souvenirs sur Maupassant, par François son valet de chambre (1883-1893), Plon, 1911, p. 94. 5. François Tassart, Nouveaux souvenirs intimes sur Guy de Maupassant (inédits), op. cit., p. 180. 6. [François Tassart,] Souvenirs sur Maupassant, op. cit., p. 94.
Extrait de la publication

Extrait distribué par Editions Flammarion

6

Pierre et Jean

fait : « Le roman » est daté de septembre1887. Par la suite, Maupassant dira que cette étude est « si peu une préface » à Pierre et Jean qu’il a empêché l’éditeur d’employer ce mot. S’il a fait paraître les deux écrits ensemble, c’est que Pierre et Jean à lui seul aurait formé un volume trop mince, mais ils n’ont « aucun rapport » entre eux, pire, ils sont « contradictoires 1 », l’étude sur le roman impliquant la « critique » (p. 41) 2 etmême la « condamnation 3 » du roman qui la suit. D’évidence, cette contradiction importe à Maupassant. Il revendique l’inconséquence de publier sous la même couverture deux écrits présumés incompatibles parce qu’elle manifeste un changement en cours dans sa création : le passage du roman de mœurs réaliste au roman psychologique, ou, dans les termes que lui-même utilise, du « roman objectif »...
tracking img