Pieter cornelis mondrian

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pieter Cornelis Mondrian (1872 -1944)
Peintre néerlandais

« La nature est parfaite, mais l’homme n’a pas besoin, en art, de la nature parfaite. »

Comme sonprédécesseur Johan Barthold Jongkind (1819-1891), un « traducteur » de la nature et de la lumière.
« Je préfère peindre des paysages et des maisons que j'ai vus partemps sombre, ou en plein soleil,
lorsque la densité de l'atmosphère supprime les détails et accentue les grands contours ».

Evolution de l’artiste:Impressionnisme - Cubisme - Abstractionnisme.

Participant au rayonnement européen du cubisme (liens avec Picasso et expositions), ses travaux sur la lumière (traitement) et laperspective (angle de vue) le conduisent vers une abstraction croissante.
Il est l’un des premiers peintres à s’exprimer en utilisant un langage graphique abstrait(courant artistique majeur du XXe siècle)

L’art de Mondrian ou «la disparition du réel visible»
"Pour approcher le spirituel en art, on fera usage aussi peu quepossible de la réalité, parce que la réalité est opposée au spirituel. "

Une ambition :
Donner un sens nouveau aux arts en les rapprochant autour du désir dedestruction du figuratif par une limitation stricte des moyens utilisés (domaine pictural et architectural).

Couleurs « pures », bleu, jaune, rouge, blanc, noir,appliquées en aplat, sans mélange ou dégradé.

Formes « pures » se limitant à des rectangles, des carrés, des lignes droites et orthogonales.

Dynamisation del'espace par le jeu des diagonales.

La perfection de la machine, la vie en collectivité et l'anonymat des méthodes de travail à cette époque les ont beaucoup influencé.
tracking img