Pigmalion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1077 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pygmalion

1) personnages

Pygmalion : sculpteur resident à Chypre .
Pygmalion n’est pas un personnage créé par Ovide puisqu’il apparaît auparavant chez Clément d’Alexandrie et Arnobe (un écrivain latin chrétien né d considéré comme un Père de l'Église, est né à Athènes vers 150 et mort en Asie Mineure vers 220 ans la seconde moitié du IIIe Veneria en Afrique du Nord).

Galatée :femme/statue de Pygmalion.
L'étymologie de Galatée renvoie au grec : « gala, galaktos » qui signifie le lait (blancheur du lait).

Vénus : déesse de l’amour, de la séduction et de la beauté. C’est donc logique que Pygmalion lui demande à elle et pas à une autre de lui donner une femme.

Les enfants de pygmalion et Galatée : metharme (épouse le roi Cinyras1 de Chypre. De cette union nait : Adonis,Oxyporus, Orsedice, Laogore et Braesia. ) Et Paphos (est le fondateur de la ville de Paphos à Chypre.)

2) tableau


Jean Raoux, Pygmalion amoureux de la statue, 1717, huile sur toile, 129,1 x 97,5 cm. Musée Fabre, Montpellier
Jean Raoux a représenté le moment où la sculpture s'anime sous le regard de Vénus et de l'Hymen, avec son flambeau. Seules les mains de Galatée sont encore griseset raides comme la pierre. En arrière-plan, la vie d'un atelier de sculpteur du 18e siècle se poursuit, inchangée, détail anachronique.

Baroque car mouvement, courbes, accumulation.

3) analyse 2ème paragraphe

La virginité ainsi que la pureté est représentée par la couleur blanche. Phalatée est une statue d’ivoire blanc (, ). On remarque que des génisses au sont sacrifiées le jour dela fête de Vénus.

La métamorphose de la statue n’est pas immédiate, elle se fait progressivement (tiédeur du corps, puis souplesse des formes, puis circulation du sang, puis le teint qui rougit, et enfin les yeux qui s’ouvrent). Et le moteur de cette progression n’est pas le regard de Pygmalion, mais bel et bien ses gestes, qui sont ceux de la relation physique (un baiser, puis des caresses,de nouveau des baisers...). Une gradation exprime d’ailleurs la métamorphose de la statue en jeune femme : l’ivoire s’attendrit, il perd sa dureté, il fléchit sous les doigts, il cède.
L’incrédulité de l’artiste devant ce qu’il croit percevoir se manifeste d’ailleurs par des gestes (“sa main palpe et palpe encore l’objet de ses désirs) On note donc un champ lexical du toucher : < porte sesmains>, < s’enfonce>, , , , , . C’est donc bien par l’exercice de l’érotisme que la statue prend vie ; loin d’être un simple spectateur de la métamorphose, Pygmalion en est en quelque sorte l’acteur principal.

Pygmalion n’ose pas dire à Vénus qu’il souhaite la vierge d’ivoire, il dit seulement : une femme semblable à la vierge d’ivoire.

La morale défendue par ce mythe est difficile à cerner. Audépart, on apprend que Pygmalion a horreur des femmes de Chypre a cause de leurs vices et qu’il fait le choix du célibat. Pygmalion est donc un misogyne, qui, rebuté par la femme réelle, va chercher une femme imaginaire et donc parfaite, celle créée par ses fantasmes : physiquement parfaite, dénuée de toute personnalité, et totalement soumise à ses désirs. Le monde de Pygmalion surréaliste estd’ailleurs un monde tout entièrement féminin : outre la jeune fille, qui va d’ailleurs donner naissance à une fille, c’est une divinité féminine qu’il s’adresse, et à qui on sacrifie des génisses... Dans cet univers où l’élément féminin est idéalisé et en même temps réduit à sa fonctionnalité, Pygmalion apparaît comme le seul moteur, parfait dans ses actes, et donc obtenant tout ce qu’il veut, parcequ’il est seul élément masculin. Mais Pygmalion commet en quelques sortes un inceste car la jeune fille d’ivoire est sa fille car elle est sa création. Ainsi, on pourrait dire que Vénus a le rôle de la mère. Une des seules histoires qui se finit bien dans les métamorphoses d’Ovide !! Ce crime est punit dans sa descendance, en effet, cet inceste symbolique conduit à l’inceste réel de Myrrha,...
tracking img