Pilou pilou au pays des chats

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3636 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE D’UNE MOUETTE ET DU CHAT QUI LUI APPRIT A VOLER
D’après le roman de Luis Sepulveda

CONTEUR 1
KENAGH la mouette s’apprêtait à prendre son envol. Pour quitter la mer du Nord et rejoindre les Canaries. Car c’est aux Canaries qu’elle apprendrait à ses enfants à voler.
CONTEUR 2
Lorsque la vague noire la recouvrit, elle n’entendit aucun bruit. C’était la malécition des mers : lepétrole.
Elle se retrouva recouverte du liquide visqueux. Elle essaya de voler quand même . Elle fit quelques centaines de mètres. Elle était épuisée.
Elle aperçut alors le toit de l’église de Hamburg et se posa non loin de là, sur un balcon où dormait le gros chat ZORBAS.

LA PROMESSE DE ZORBAS
Le chat ZORBAS qui dormait en boule depuis le début se redresse , s’approche et tourne autour d’elleet se bouche le nez.

ZORBAS : Pas élégant du tout ton atterrissage !
KENAGH : Désolée, impossible de faire autrement !
ZORBAS : (tourne autour d’elle) Tu es dans un drôle d’état. Et quelle odeur !
KENAGH : C’est la peste noire! J’ai été recouverte par une vague de pétrole. Je vais mourir.
ZORBAS : Ah! Non ! C’est pas possible ! On va appeler les vétérinaires du zoo.
KENAGH : Je n’en peuxplus. C’est fini !
ZORBAS : Non ! Ne meurs pas ! Je …je vais te donner un peu de ma nourriture…mange ! Ne meurs pas. Attends : je vais nettoyer un peu ce qui recouvre ta tête. (Il mouille sa patte, nettoie, remouille) Quel goût horrible !
KENAGH : Je n’arrive plus à respirer !
ZORBAS : Mais comment faut-il te soigner ?
KENAGH : C’est inutile. Ecoute : avec les dernières forces qui me restent,je vais pondre un œuf. Tu es bon. J’ai confiance en toi. Promets-moi trois choses.
ZORBAS : Tout ce que tu voudras. Mais repose-toi.
KENAGH : Pas le temps. Promets-moi de ne pas manger l’œuf.
ZORBAS : Je te promets de ne pas manger l’œuf.
KENAGH : Promets-moi de t’en occuper jusqu’à la naissance du poussin.
ZORBAS : Je te promets de m’en occuper jusqu’à la naissance du poussin.
KENAGH : Etpromets-moi que tu lui apprendras à voler.(La mouette replie ses ailes sur elle)
ZORBAS :Attends…attends…je vais chercher de l’aide ! (Il sort)

CONTEUR 1
ZORBAS court au restaurant du port chercher COLONELLO, le grand chef italien. Celui-ci arrive avec son second : il s’appelle SECRETARIO et l’in-dis-pen-sa-ble JESAISTOUT.

CONTEUR 2
Je-sais-tout, c’est le chat malin, celui qui lit dans lesencyclopédies. Il les promène toujours avec lui d’ailleurs.

L’IMPOSSIBLE SAUVETAGE ET LA DECOUVERTE DE L’ŒUF

JESAISTOUT arrive avec l’Encyclopédie ouverte. Il va pour trébucher sur la mouette. ZORBAS l’arrête.

ZORBAS : Alors, Jesaistout, tu n’as toujours rien trouvé dans ton encyclopédie ?
JESAISTOUT : Rien….Comme c’est bizarre !
COLONELLO : Porca Miseria ! Dans ton encyclopédie, ilsne te disent même pas comment on enlève les taches de pétrole ?
JESAISTOUT : (levant le nez de l’encyclopédie) Taches…voyons…taches…détacher…détachant : Bon sang mais c’est bien sûr : comment n’y ai-je pas pensé plus tôt ? (il lit) Détachant…taches de confiture, d’encre deChine, de sang, de sirop de framboise…Tache de pétrole ! (il lit) Nettoyer la surface avec un linge humecté de benzine (contentde lui) et voilà ! on y est !
ZORBAS : On n’y est pas du tout ! On la trouve où, cette benzine ?
COLONELLO : (il hurle) Momento ! Attendez ! Attendez ! Dans la cave du restaurant j’ai de la benzine. Secretario, tu sais ce qui te reste à faire….
SECRETARIO : Ben ! non !....
COLONELLO : C’est pourtant simple ! Tu ne comprends jamais rien. Tu trempes ta queue dans la benzine et tu t’en serscomme d’un pinceau pour nettoyer cette pauvre mouette.
SECRETARIO : De…de la benzine ! Ah ça non ! alors ! Ca sent trop mauvais ! Jamais de la vie !
COLONELLO : Tant pis ! Il me restait une belle portion de foie à la crème…exprès pour toi…
SECRETARIO : Du foie à la crème….mon plat préféré…Bon d’accord…mais c’est bien pour vous…de la benzine… !
JESAISTOUT (s’est penché sur la mouette et...
tracking img