Place de la femme en politique en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3542 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. AVANT 1944

Depuis 200 ans, la parité entre les hommes et les femmes n’a cessé de progresser. Si la parité désigne une égalité générale entre les hommes et les femmes, elle prend un sens très réduit quant à la vie politique.
Même si certaines femmes ont occupé une place très importante dans l’histoire de la France, jusqu’au XXe siècle, le rôle politique de la femme n’a pas été favorisé .La Révolution n’a ainsi rien fait pour reconnaître ni valoriser la place des femmes au-delà de leurs rôles traditionnels (épouse, mère), sinon en leur reconnaissant quelques droits civils.

L’histoire politique et sociale depuis 1789 reflète un mouvement d’émancipation progressif des femmes : protection contre le travail abusif au nom de leur rôle de mère, protection contre l’époux ,reconnaissance d’un statut civil propre, octroi des droits politiques , ouverture progressive des études et des emplois aux femmes.
Si les femmes sont désavantagées par rapport aux hommes, cela tient au regard porté sur elles par la société.
Nous allons alors nous demander, si avant d’avoir une place dans la politique, avaient-elle une place dans la société ?

En 1791 dans la Déclaration des droits dela femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges, le préambule commence de cette manière : "Les mères, les filles, les sœurs, représentantes de la nation, demandent d’être constituées en Assemblée nationale".
Mais malgré certaines prises de position en leur faveur (par exemple par Condorcet ), les femmes sont considérées comme incapables d'exercer un libre choix, elles sont alors exclues de lacitoyenneté par les constitutions qui se succèdent 1793, et 1795.
En 1804 , le Code civil donne aux femmes des droits civils mais leur refuse les droits politiques.

La femme a des « domaines interdits », à savoir donc la politique, la religion et l’instruction. Exclues du pouvoir politique qui reste le domaine réservé des hommes, leur statut est tout de même confirmé depuis le XVe siècle avecla loi salique, une femme peut cependant devenir la « reine souveraine et sujette » avec un statut juridique très strict et même assurer la Régence où elle se trouve alors dans une posture « entre légitimité et coup de force ».

Les premières revendications, en France, naissent pendant la Révolution de 1848, avec la mise en place du suffrage universel réservé aux hommes. L'accession desfemmes au droit de vote, tout au long du 19ème siècle, est repoussée, sous les motifs les plus contradictoires. L'éventualité de la participation des femmes à la vie publique, est écartée catégoriquement sous la pression des conservateurs, misogynes et hostiles. Les femmes sont privées de leurs droits politiques, elles n’ont pas droit à la parole.
Des groupes, des journaux vont travailler pour ouvrirle droit de vote aux femmes durant toute la IIIème République ; les députés se prononcent pour mais le Sénat s'y montre défavorable à plusieurs reprises.

Dès l’enfance, dans sa famille puis en tant qu’épouse et que mère, la femme se doit d’être une éternelle « mineure » . Elle est entièrement définie au 19è siècle, par son rôle familial. Afin que la femme reste soumise à son mari, lelégislateur est particulièrement vigilant..
L'article 213, précise que "le mari doit protection à sa femme, la femme obéissance à son mari". Le Code civil, tout au long du 19è siècle, a confiné la femme dans un statut de mineure à vie.
Ils continuent à affirmer leur infériorité physique et intellectuelle, ils valorisent leurs fonctions de reproductrices, mais on commence à s’interroger sur leur besoind’instruction.
La réforme de Jules Ferry en 1881-1882 avait rendu l'éducation primaire gratuite, laïque et obligatoire pour les deux sexes avec les même programmes. Le premier établissement de filles a ouvert en 1880, mais les programmes étaient différents de ceux des garçons et ne les menaient pas au baccalauréat. Ce n'est qu'en 1924 que les 2 enseignements ont été unifiés. A partir des...
tracking img