Place des religions dans les conflits armés

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (562 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EOA ADELMANN le 30/11/05
RIS 3

QUELLE PLACE LA RELIGION TIENT-ELLE DANS LES CONFLITS ARMES D’AUJOURD’HUI ?

Introduction :
Dans l’actualité, la religion s’est faite de plus en plus présenteces dernières années. Après la fin de la guerre froide et la chute d’une des deux idéologies, les différents membres des deux blocs se sont retrouvés en quelque sorte livrés à eux-mêmes, avec laliberté de se débrouiller pour combler le vide laissé par la disparition d’une idéologie dominante, ceci étant d’autant plus vrai pour les anciens alliés ou sympathisants du bloc communiste. Parallèlement àce bouleversement qui s’opère paraît le livre de Huntington : Le Choc des civilisations qui prévoit la mise en place de différentes sphères civilisationnelles de par le globe qui s’affronteront le caséchéant. Actuellement avec des conflits tels que celui de l’Afghanistan ou de l’Irak, la question de cet affrontement entre différentes sphères culturelles est plus que jamais d’actualité. Enparallèle des progrès de l’œcuménisme, l’intégrisme grandissant qui creuse le fossé entre les religions et les conflits menés au nom de la religion semblent poser un réel problème de coexistence.
Pourtant detous temps, la religion a été un facteur de lutte. Pourquoi les religions, dans leur forme leur plus extrême ne semblent t-elles ressurgir que maintenant ? Les religions sont-elles réellement aucentre des conflits armés actuels ou ne sont-elles que projetées sur le devant de la scène malgré elles, faisant ainsi le jeu d’une vision manichéenne du monde ?

Plan :
I. Apparemment les religionsne sont pas le centre d’impulsion de la plupart des conflits armés. Existence d’une instrumentalisation évidente de la religion.

a) Au profit d’intérêts économiques.
b) Au profitd’intérêts politiques.

II. Cependant le choc actuel entre deux « cultures » américano-chrétienne et arabo-musulmane pourrait laisser envisager la religion comme un facteur fédérateur autour des...
tracking img