Plafond de verre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (576 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MISE EN CONTEXTE
De nos jours, nous pouvons constater une augmentation de la participation des femmes sur le marché du travail, qui prend le plus souvent la forme du temps partiel.
Nous observonsdeux autres particularités de l’emploi féminin : d’une part, nous assistons à une concentration des femmes dans certains secteurs d’activités (= ségrégation horizontale) et d’autre part à unesous-représentation des femmes dans les postes à responsabilités (= ségrégation verticale : illustration du « plafond de verre »).
Une des justifications possibles qu’a amenéel’auteur à ces constats, est que la répartition des rôles hommes/femmes au sein de la famille déteindrait sur les stratégies de flexibilité du temps de travail.
Dans quelles mesures la flexibilitémaintient, voire renforce-t-elle cette discrimination ?
1. ARGUMENTS
• La stratégie de flexibilité optée par les hommes semble être l’augmentation du nombre d’heures de travail, alors que pour lesfemmes, on assiste à une réduction de celles-ci.
Pour une grande partie des travailleurs, et majoritairement des femmes, la réduction du temps de travail est un choix ; il apparaît néanmoins que pourune partie non négligeable, cela représente une contrainte. Celui-ci est dû à une vision traditionnelle de la répartition des tâches familiales.
• On assiste également à une « ghettoïsation » dumarché du travail, on entend par là que les femmes sont massivement présentes dans certains secteurs. De ce fait, elles sont plus exposées à d’autres types de flexibilité, telle que la variabilité deshoraires et, une fois de plus, l’importance du temps partiel. Ici encore, la différenciation se constate à des niveaux différents de qualification. On s’aperçoit également que bon nombre desemployeurs fixent les horaires en fonction de leurs intérêts, ce qui empêche le personnel concerné de trouver un autre emploi.
• On observe également chez les femmes une stratégie de retrait, liée à...
tracking img