Plaidoirie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mon client avait un grand besoin d’argent, son talent n’était pas reconnu, sa situation financière et
morale critique. Monsieur Crêtes a commis des fautes au regard de la loi, mais il n’a pas violéces
règles pour son enrichissement personnel.
Les actes qu’il a commis l’ont été pour sa fille. Il a cherché à lui donner la vie la plus agréable
possible. Elle est passionnée par la musique.Croyez-vous qu’un père puisse rester de marbre ? Et
encore, si ce n’était qu’une lubie, un caprice ! Mais c’est une véritable artiste. C’est elle la véritable
artiste de la famille ! L’argent a étéutilisé à bon escient : un piano pour que sa fille progresse dans son
art, un toit pour qu’elle vive et travaille.
Généreux, il a aussi cherché à rendre service à ses amis. Il ne fait que peindre destableaux, alors que
son commanditaire, lui, trompe les spectateurs. Il a tout fait pour sa fille et ses amis, serait-ce à lui de
payer sa générosité ? Mon client a vécu un passé difficile. Son rêved’artiste ne s’est pas concrétisé, sa
femme est morte, il doit élever seul sa fille. Alors quand une personne s’intéresse à ses dons de
peintre, il dit oui sans hésiter
Il a traversé plusieurs périodesdifficiles, où une mélancolie tenace a débouché sur des crises quasi
mystiques de confrontation avec Dieu, puis avec son art, la peinture.
Mon client a produit des faux, ce qui est préjudiciable,mais c’est un artiste, même un génie. Au point
que les plus grands spécialistes du monde n’ont réussi que fort tard à découvrir la supercherie. De
plus, le milieu artistique voue une véritable haine àla copie, alors pourquoi ne pas prouver aux yeux
du monde que la reproduction est un art à part entière ? En faisant cela, il dénonce clairement le mythe
de l’authentique. La vénération desamateurs de peinture pour le vrai est quelque chose de très
étrange… On préfèrera toujours un authentique Rembrandt à une copie, aussi parfaite soit-elle. En
présence du vrai, le public a l’impression...
tracking img