Plaidoyer pour les etats unis d'europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (396 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire & mutations contemporaines

Explication de texte

« Plaidoyer pour les Etats-Unis d’Europe »

En 1848 une vague révolutionnaire traverse l'Europe: les peuples épris de Libertéréclament la reconnaissance de leurs droits. L'enthousiasme suscité par ce «Printemps des peuples» n'est pas retombé quand le troisième Congrès de la paix se réunit à Paris en aout 1849. C'est à cette occasionque Victor Hugo, qui préside la réunion, prononce ce discours resté célèbre pour avoir inventé l'expression «Etats-Unis d'Europe». Il fait du grand auteur français l'un des pères fondateurs del'Europe :

En effet, il préside et affirme une cause bataillant contre les guerres « absurdes » ainsi que leurs raisons n’ayant pas lieu d’être, il prétend à un avenir patriotique entre les paysEuropéens, où le futur proche annonce l’Union Européenne en tant que pays avec en comparaison de grandes villes appartenant à une nation unie telles que Paris et Londres avec Boston et Philadelphie …

Danssa vision idéaliste du futur, chaque pays serait une grande ville, et toutes ces grandes villes formeraient une « unité supérieure » , une « fraternité européenne », il prend pour exemples lesprovinces françaises telles la Normandie, la Bretagne, la Bourgogne, la Lorraine et l’Alsace, « fondues dans la France » comme il voudrait la Russie, l’Angleterre, l’Allemagne et les autres nations del’Europe enracinées dans cette Union, il croit à la mentalité des peuples changée et un esprit de fraternité instauré entre les membres de cette nouvelle nation : Les Etats Unis d’Europe.

Il prétend à unevison, libre et ouverte de la nouvelle Europe, une vision nouvelle, remplaçant les champs de bataille par des marchés économiques. Un nouveau grand sénat dirigera la nouvelle Europe, il rêve ensuite àune alliance des Etats-Unis d’Amérique et d’Europe, fondée sur les échanges, le commerce… « ..en améliorant la création sous le regard du créateur »

Les États-Unis d'Europe, dont Victor Hugo...
tracking img