Plan commentaire balzac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mme Vauquer apparaît comme une femme au physique ingrat et a l’allure peu soigné.

Portrait physique : qui commence par le haut bonnet de tulle (l.1) ; cheveux (l.2) ; sa face(l.4) ; son nez (l.5).
Puis son buste ses mains l.6) ; et revient au haut sa figure (l.11) ; ses yeux (l.12) ; qui souligne sa vieillesse
Enfin le bas par son jupon (l.21) quiexprime son mauvais goût
Répétition de « petit »
Comparaison avec des animaux : l.5 « un nez à bec de perroquet » qui a pour effet de montrer qu’elle est bavard.

Portraitmoral : métaphore « comme un rat d’église (l.7) » (cela évoque aussi des lieux malpropre « l’amer renfrognement de l’escompteur (l.14) » ; « sourire prescrit aux danseuses (l.13) »qui a pour effet de montrer l’avarice de Mme Vauquer. Aussi « les pantoufles grimacées (l.4) » qui souligne son avarie et sa lourdeur « en traînassant ».
Métaphore de sa vanité(l.1) qui montre qu’elle montre une perruque mais aussi son hypocrisie.

Portrait lié au décor l.20 « étoffe lézardée » qui signifie en ruine ; son jupon résume le salon, la salle àmanger, le jardinet et la cuisine qui montre que Mme Vauquer est au centre de tout (l.24 à 27).

Caricature : adjectifs dévalorisants d’où le portrait du personnage estpéjoratif : attifée ; faux ; mal mis ; grimacée ; vieillotte ; grassouillette ; potelée ; dodue ; fétide ; ridés ; blafard ; vieille : lézardée.

l.18-19 qualifiant « embonpoint » ce quisignifie qu’elle ne manque pas d’argent et elle mange à sa faim.

Utilise ironie pour la critique

Balzac dans la description de Mme Vauquer fait la critique des mœurs de labourgeoisie tout en associant le portrait dans une illusion réaliste. Il critique l’avarice des bourgeois d’où le portrait satirique de Mme Vaquer qui profite de la misère humaine.
tracking img