Plan de disseration : le roi et la révolution (1789-1793)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (910 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :
Une optique d’un roi qui tend la main à son peuple, mais regarde toujours vers les ordres privilégiés ce qui le conduira à sa perte. Le roi de France VS le roi des français. Lesnouveaux courants idéologiques, une société d’ordres dépassée et une crise économique, sociale et financière mettent le pouvoir royal en péril. + L'autorité royale souffre d'une montée des oppositions, dela désacralisation de la personne du roi

Plan en intro:
1. Le roi, déclenchant la révolution, en s’appuyant sur son pouvoir (1789-90)
2. Malgré les concessions, et une révolution avec le roi etune Constitution (point culminant -> 14 juillet 90 fête de la fédération) qui semble terminée, le trahison du roi, (fuite de Varennes le 20 juin 1791), relance la révolution, et le discrédite. +fusillade du champ de mars
3. La chute des rois, une France régicide, et le regard vers la République.

I. Le roi déclenche la révolution (1789-90)
A/ L’échec des Etats généraux.
5 MAI 1789 :Convocation Etats Généraux : problème financiers de la France. Question du vote par ordre ou tête. Roi favorable aux privilèges : Ordre.
REPONSE : Pouvoir royal remise en cause : Serment du Jeu de Paume le20 juin 1789, les députés Tiers-Etats, désormais Assemblée Nationale, décide d’offrir à la France une Constitution, et par conséquent, limiter le pouvoir royal. Le roi commence à rassembler sestroupes autour de paris au début du mois de Juillet.

B/ Le pouvoir royal remis en cause (juillet - octobre 89)
Révolution populaire dans la capitale dès le 12 juillet. Le renvoi de Necker par le roi,alors très populaire, alarme les parisiens. Le 14 juillet, les parisiens prennent la bastille d’assaut, la prison royale, symbole de l’arbitraire. Après la Bastille, le roi se déplace lui-m^eme juqu’àParis et accepte la cocarde bleue et rouge. L’abolition des privilèges la nuit du 4 Aout n’est alors signée par le roi que le 5 Octobre. Le roi est alors ramené avec sa famille au Palais des...
tracking img