Plan de dissertation : dans quelle mesure le poète peut-il exercer une fonction sociale?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan de dissertaion.

Dans quelles mesures le poète peut-il exercer une fonction sociale?

• Le poète exerce une fonction sociale.

-L’écrivain, un intermédiaire :

L’exemplele plus approprié est le poème de Victor Hugo « Les rayons et les ombres » ; Il nous montre que l’auteur décrit le pouvoir du poète. Celui-ci a une position surélevée par rapport à l’Homme « A tous,d’en haut il la dévoile » C’est un lien entre l’homme et le divin, mais pas seulement ! C’est un lien entre le passé et le futur. C’est le présent. Il éclaire l’humanité.

-L’écrivain,porte-parole :

Le poète est un porte-parole des questions de société, dans un travail de versification.
Pour Victor Hugo la mission de l'art est bien de « réveiller le peuple », c'est-à-dire de le sortir de latorpeur, de la propagande, la peur. La poésie doit éduquer, éveiller les consciences, les sens. Le poète, qui voit plus loin que la simple réalité, qui comprend mieux, est, d'après Victor Hugo, leguide et le porte-parole des soumis. La poésie peut et doit, donc jouer un rôle politique, social et moral. La poésie peut susciter l'engagement du lecteur si elle parvient à le toucher (persuader).• Le poète n’exerce pas de fonction sociale.

- L’écrivain confronté à la dictature.

Il est vrai qu’Alexandre Soljenitsyne a été censuré pendant des années par son ex pays,l’URSS. Il a reçu le prix Nobel pour son courage et la vérité de son écriture. Le Roman qui fut l’objet d’une vague d’émotion, est : Une journée d’Ivan Denissovitch ! Récit d’une journée dans ungoulag ! Celui-ci sera irrémédiablement censuré par l’Etat communiste.

- L’écrivain confronté à la religion.

Néanmoins, en Europe, c'est l'empereur Constantin Ier le Grand qui instaura unrégime de censure religieuse, poursuivi avec une certaine violence par l'empereur Théodose Ier. De nombreux ouvrages et manuscrits furent brûlés car ils étaient considérés par l'Église comme étant...
tracking img