Plan de presentation aide memoire agricole

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de l’aide mémoire de la mission d’appui technique et organisationnel du MAE/RESIMAO au Système d’Information sur les produits Agricoles en Guinée (SIPAG) Conakry, le 02/09/2004

Plan de présentation I. Contexte II. Résultats des investigations III.Propositions d’amélioration

1

I - Contexte
Libéralisation effective des marchés agricoles; Développement de plus en plusremarquable des organisations paysannes et leurs fédérations; Adoption des trois documents stratégiques par le gouvernement (SNSA, DSRP, LPDA2;

Contexte (suite)
Une forte demande d’informations de la part des acteurs (institutions, producteurs et autres opérateurs); Prolifération d’initiatives pour répondre à cette demande, sans coordination réelle entre ces différentes initiatives (SIPAG, ACA, VAMdu PAM, SI du Dyanfiv, …)

2

II – Résultats des investigations
Les investigations ont porté sur l’évaluation du SIPAG. Méthode :
Revu de la littérature existante Entretiens avec des responsables d’ONGs, Projets, Bailleurs de fonds, OP, opérateurs économiques, autres systèmes, BCRG, etc,. Visites de terrain en Basse Guinée pour évaluer le dispositif d’enquête , Entretiens avec individuels;des producteurs et de commerçants

Entretiens individuel et collectif avec le personnel de la cellule centrale du SIPAG

II – Résultats des investigations (suite)
Constat général : Les utilisateurs ont connaissance de l’information diffusée par le SIPAG; Utilité de SIPAG reconnue pour des prises de décisions par l’ensemble des utilisateurs; Manque de statut juridique et d’encrageinstitutionnel pour le SIPAG; Le financement du fonctionnement du SIPAG est assuré par les projets depuis son existence de fait

3

FORCES Fiabilité du dispositif;

II – Résultats des investigations (suite) Constats spécifiques Dispositif d’enquête
FAIBLESSES
Moyens d’enquête limités; Nombre élevé d’enquêteurs par rapport au nombre de marchés suivis; Surcharge du questionnaire; Absence de contrôlesinopinés; Nomenclature inadaptée dynamique des marchés à la

Marchés représentatifs des principaux circuits de commercialisations des différents produits; Fréquence de collecte adaptée à la pratique commerciale des acteurs; Fiabilité des données des prix

Confusion entre les fonctions des marchés et les types de marchés (43 marchés au lieu de 50);

II – Résultats des investigations (suite)Transmission des fiches d’enquête
FORCES Respect du calendrier de Collecte des questionnaires à la Poste par la cellule centrale; Enregistrement systématique et classement par types de transaction des questionnaires reçus par le secrétariat avant saisie et traitement

FAIBLESSES
Retard dans l’envoie des questionnaires à la cellule centrale;

Pertes fréquentes des questionnaires dans lescircuits de transmission

4

II – Résultats des investigations (suite) Traitement et analyse et diffusion de l’information FORCES Agents de saisie et de traitement bien formés et expérimentés; Le Contrôle au moment et après la saisie est de rigueur; Fréquence de diffusion hebdomadaire et trimestrielle convient à la majorité des utilisateurs.

FAIBLESSES
Nombre très limité de postes de saisie;Traitement manuel des données du bulletin hebdomadaire contre un traitement informatique pour le bulletin trimestriel; Le code d’accès à la base de données SIPAG inaccessible au personnel de saisie et de traitement; SIPAG déconnecté du RESIMAO; Retard dans la publication du bulletin trimestriel et la transmission du rapport hebdomadaire écrit; Toutes les données collectées ne sont traitées etdiffusées; Arrêt de la diffusion au niveau des Radio rurales et communautaires; La diffusion en Français n’atteint pas l’essentiel du public cible du SIPAG

II – Résultats des investigations (suite)
Niveau organisationnel Capacités techniques et humains Existence des capacités techniques et humaines pour la collecte, la saisie, le traitement et la diffusion, Faiblesse des capacités d’analyse au...
tracking img