Plan de relance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6042 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Pass, un plan de relance
2009
Delphine Rens
Communication corporate
2009

Table des matières

A. Plan de relance………………………………………………………………………3
1. Objectif de la communication………………………………………………………………………….3
2. Les groupes cibles…………………………………………………………………………………………..3
3. Stratégie de communication……………………………………………………………………………4
4. Moyens et outils decommunication……………………………………………………………....6
5. Echéancier……………………………………………………………………………………………………….7
6. Evaluation du projet de relance……………………………………………………………………….7

B. Le message……………………………………………………………………………9

C. Planification et organisation du projet………………………………..12

D. Analyse de la situation du Pass……………………………………………14
1. Analyse SWOT……………………………………………………………………………………………….14
2. Le Pass et sesstakeholders…………………………………………………………………………….14
3. Publics cibles………………………………………………………………………………………………….18
4. Positionnement……………………………………………………………………………………………..18
5. Objectifs de communication-commercialisation…………………………………………….19
6. La stratégie de communication………………………………………………………………………19
7. La stratégie marketing…………………………………………………………………………………….19
8. Moyens de communication…………………………………………………………………………….20
9.Les budgets de communication………………………………………………………………………20

A. Plan de relance
Le Pass s’essouffle.
Bref portrait de la situation actuelle

Un Parc d’Aventure Scientifique en plein cœur de la région du Borinage. Le Pass, un projet né de la volonté de la Région Wallonne d’offrir à son territoire, et à la Belgique, un équipement de diffusion scientifique. Le choix d’implémentation n’est pasneutre. Il répond au désir de soutenir le développement du Hainaut, à la traîne parmi les autres régions européennes.
Cependant, depuis son inauguration en 2004, le Pass se trouve dans une position plus que délicate. Le nombre de visiteurs ne permets pas de couvrir les dépenses et investissements et certains politiciens prônent sa privatisation voire sa fermeture. Qualifié de « gouffrefinancier », le Pass peine à assurer sa crédibilité et à assoir sa notoriété.

1. Objectifs de communication

* A court-terme

* Crédibiliser le Pass et ses activités
* Développer l’attractivité du Pass
* Accroître la notoriété du Pass
* Améliorer sa rentabilité par l’accroissement rapide du nombre d’entrée
* Mise en place d’une campagne de communication à coûts réduits* A long terme

* Faire du Pass une référence éducative de la Wallonie
* Faire du Pass un outil d’illustration dans le programme scolaire et dans les matières scientifiques
* Renforcer l’image éducative et ludique du Pass
* Augmenter le nombre de visiteurs (principalement le public familial et scolaire)
* Assurer au Pass une identité concrète et positive en lui conférantune image dynamique et citoyenne
* Revaloriser l’image du Pass à travers les médias et les publics

2. Les groupes cibles

Les groupes scolaires font parti des publics les plus importants pour le Pass. C’est pourquoi nous souhaitons qu’ils soient les concepteurs de la prochaine exposition.
Il s’agit d’impliquer les élèves et étudiants francophones des écoles bruxelloises et wallonnes(par l’intermédiaire de leurs enseignants) dans un projet créatif et ludique proposé par le Pass. Nous privilégions Le choix des cibles précités nous permettra de consolider l’image éducative du Pass et de rappeler sa mission d’éveil aux sciences :

* Les professeurs et enseignants (et les directions des écoles y associées)
Ils sont responsables de la formation des jeunes et représentent decette façon une référence en matière d’éducation. Ils organisent régulièrement des voyages scolaires pour leurs élèves/étudiants et joueraient dans ce sens un rôle de leaders d’opinion auprès des jeunes et de leurs parents en faveur du Pass. Finalement, la cible contribuera à la revalorisation du Pass (bouche-à-oreille).
Objectif à atteindre auprès de la...
tracking img