Plan dissertation la vie de guy de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’objet d’étude est :

Le roman et ses personnages, vision de l’homme et du monde.
Le corpus de textes :

A – Honoré de Balzac, [i]Illusions perdues[/i], 2ème partie,1836-1843.
B – Gustave Flaubert, [i]Bouvard et Pécuchet[/i], Chapitre VII, 1881.
C – Guy de Maupassant, [i]Une Vie[/i], Chapitre XIV, 1883.
D – Karl-Joris Huysmans, [i]Là-Bas[/i],Chapitre XIX, 1884.
Dissertation :

En conclusion du roman de Guy de Maupassant, Une Vie, Rosalie déclare : « La vie voyez-vous, ça n’est jamais si bon ou si mauvais qu’oncroit ». Pensez-vous qu’un roman doit ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou bien au contraire permettre d’échapper à la réalité ?
Vous présenterez votre argumentation en prenantappui sur les extraits proposés et sur les œuvres que vous avez pu étudier ou lire.
Des pistes pour un corrigé : un plan détaillé

Voici le plan proposé par notre équipe deprofs de français du webpédagogique :

Introduction : Nous pouvons suivre les trois fonctions que proposaient les latins pour la poésie : “docere, placere, movere” (enseigner,plaire, émouvoir).

Problématique : Le roman doit-il s’ancrer dans le monde ou y échapper ?
I. Ouvrir les yeux du lecteur : enseigner (Docere)
a. La vraisemblance (procédéslittéraires, réalisme)
b. La description du réel (roman historique, sociologique, études des moeurs)
c. Le dévoilement du réel (rapports de force, injustice sociale, mépris,etc.)

II. Plaire (Placere)
a. Voyager dans l’espace
b. Voyager dans le temps (revivre le passé, imaginer le futur)
c. Le roman pour charmer (humour, ironie)

III. Emouvoir(Movere)
a. Le roman ouvre des perspectives de transformation du réel : s’éloigner du monde pour mieux y revenir
b. Le roman comme catharsis
c. Le roman comme oeuvre d’art
tracking img