Plan et preuves pour commentaire composé sur le lac de lamartine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (579 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exemple de plan pour un commentaire composé
Texte à l’étude : « Le Lac » de Lamartine
Idée directrice : Ce poème évoque une conception romantique du temps
*1ère* idée principale* *: Le lacdont parle le poème évoque un passé idyllique
*1ère* idée secondaire : Le locuteur du poème se souvient d’une aventure amoureuse qui a eu lieu près du lac.
Preuves :
« Regarde ! je viensseul m’asseoir sur cette pierre / Où tu la vis s’assoir » (vers 7-8). Le locuteur interpelle le lac (« Regarde!). Du même coup, il le personnifie. Le pronom « la » se rapporte à une femmeaimée. Le passé simple (« tu la vis ») nous indique bien qu’il est question du temps passé. 1er vers de la 4e strophe (« Un soir, t’en souvient-il ? nous voguions en silence / Onn’entendait au loin, sur l’onde et sous les cieux, / Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence / Tes flots harmonieux ». Le lac est encore personnifié, mais il tend cette fois à seconfondre avec la femme aimée. Par ailleurs, l’adjectif « harmonieux », qui participe d’un vocabulaire mélioratif, laisse entendre que ce souvenir est heureux. *2e* idée secondaire : La natureentière conserve la mémoire de ce passé idyllique.
Preuves :
13e strophe (« Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure ! / Vous, que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir, /Gardez de cette nuit, gardez, belle nature / Au moins le souvenir »). L’accumulation personnifie non seulement le lac, mais aussi la nature dans son ensemble. Les adjectifs (« muets », «obscure ») suggèrent que cette nature est distante face à l’homme, qui se sent ainsi plus solitaire. Selon un principe romantique important, la nature est ici un « miroir de l’âme ». Synthèse: l’idée selon laquelle le passé est plus heureux que le présent et la présence de la nature, comprise comme un « miroir de l’âme », nous renvoient à deux grands thèmes romantiques.
*2e* idée...