Plan grammatical - jacques cartier et baron lahontan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1800 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Étape 1 : Plan comparatif du développement
Point de vue : Non, le «sauvage» n’est pas présenté de la même façon dans les deux textes.

|Argument principal 1 |
|     Selon Cartier et Lahontan, les Amérindiens sont dépeints comme étant des êtres fiers. Cette caractéristiquedes Hurons ressort autant|
|dans le troisième paragraphe du récit de voyage de Jacques Cartier qu’à la deuxième réplique d’Adario. |
|Sous-argument 1.1 |Sous-argument 1.2 |
|     Dans l’extrait du texte de Jacques Cartier, le chef des «sauvages»|     Dansl’extrait du texte de Lahontan, Adario défend le mode de|
|n’accepte pas que les Français prennent possession de sa terre en y |vie des «sauvages», leurs valeurs et leurs croyances lorsque le |
|érigeant une croix à l’honneur du roi de France. |baron Lahontan tante de démontrer la supériorité des Français sur |
||les Hurons. |
| Illustration 1.1 |Illustration 1.2 |
|     Le chef des Amérindiens fait une «grande harangue» (l.13) aux |      Adario défend les Amérindiens aux dépends du baron Lahontan |
|Français qui témoigne de son désaccordquant à leur désir de prendre |qui juge sévèrement leur mode de vie et leurs valeurs : «Quel mal |
|possession de sa terre : « (…)il nous fit une grande harangue, nous |te ferait les couleurs sur le visage ? Tu te mets bien de la |
|montrant ladite croix, et faisant le signe de la croix avec deux |poudre et de l’essence aux cheveux et même sur les habits ? |
|doigts ; etpuis il nous montrait la terre, tout à l’entour de nous, |N’ai-je pas vu des Français qui portent des moustaches, comme les |
|comme s’il eût voulu dire, que toute la terre était à lui, que nous ne |chats, toutes couvertes de cire ? Pour la boisson d’eau d’érable, |
|devions pas planter ladite croix sans sa permission. » (l. 12 à 15) |elle est douce, salutaire, de bon goût et fortifie lapoitrine ; |
| |je t’en ai vu boire plus de quatre fois. Au lieu que le vin et |
| |l’eau-de-vie détruisent la chaleur naturelle, affaiblissent |
| |l’estomac, brûlent le sang,enivrent et causent mille désordres.» |
| |(l. 23 à 27) |
|Explication 1.1 |Explication 1.2 |
|     En sermonnant les Français, le chef des Amérindiens témoignede|     Les phrases interrogatives utilisées servent à soulever des |
|son désir de préserver son territoire, ce qui fait foi de sa fierté |doutes dans l’esprit du baron, afin de le déstabiliser et de le |
|envers ce qui lui appartient. |porter à reconsidérer ses arguments, un comportement qui témoigne |
||de la fierté d’Adario pour son peuple et sa culture. |

|Argument principal 2 |
|      Dans les deux extraits tirés, les Amérindiens sont décrit différemment. Dans l’extrait de Voyage en Nouvelle-France de Jacques Cartier, |
|ils sont...
tracking img