Plan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan possible pour « Les deux coqs » de La Fontaine

Introduction :
1- Présenter le texte (titre, auteur, date de publication ..)
Il faut savoir qu'ils'est inspiré de l'oeuvre d'Esope (grec) Les deux coqs et l'Aigle livre VII fable n°12, publiée en 1678 et que le dédicataire = le Dauphin (fils de Louis XIV).Le texte comporte 32 vers = brièveté = apologue (> court récit comportant une morale)
Buts d'un apologue : Plaire et instruire
Ce teste est écrit enalexandrins (ou dodécasyllabes) / octosyllabes
Jean de la Fontaine appartenant au Classicisme (rigeur...)
Le registredominant est le registre épique... « bellum »(guerre)
Genre littéraire : héroïcomique / Fable
2- Problématique : En quoi ce texte est-il efficace ?

I. Fable burlesque (> Texte qui plaît )

1.Références à l’Iliade
2. Référence à l'Odyssée
3. Parodie du récit épique

II. Cible explicite

1. Morale explicite
2. La présence du fabuliste
3. Argumentationet exemples

III. Morale implicite

1. Un conseil
2. La figure de la femme.
3. La figure du Pourvoir

Conclusion : 1 - Faire le bilan : Ce texte est unapologue car grâce à sa forme, ses rimes, son récit bref, il plaît, mais aussi grâce à sa moral qui le rend instructif. Jean de la Fontaine, s'attaque donc àl'orgueil, à la figure frivole de la femme, ou tout simplement au pouvoir à travers cette fable, tout comme dans " Le loup et l'Agneau" où la morale est "Laraison du plus fort est toujours la meilleur".
On peut aussi faire un rapprochement avec le Cahpitre 3 de Candide, qui est aussi sur le thème de la guerre.
tracking img