Planaffaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7956 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
N.167-02

PETSCAN S.A

LE PLAN D’AFFAIRE DE CREATION DE LA SOCIETE « PETSCAN S.A »

Liège, novembre 1995

LE PLAN D’AFFAIRE DE L’ENTREPRISE
TABLE DES MATIERES
RESUME INTRODUCTION 1. L’ENVIRONNEMENT 1.1 PLACE ET ROLE DE L’IMAGERIE NUCLEAIRE 1.2 PARTICULARITES DES MARQUEURS DE LA TEP 1.3 OPPORTUNITE DE CREATION 2. 3. 4. OBJECTIF STRATEGIQUE PLAN DE LA STRATEGIE LE MARCHE 4.1CARACTERISTIQUES GENERALES 4.2 LES PRODUITS 4.2.1 ETAT ACTUEL DES PRODUITS DANS L’ENTREPRISE 4.2.2 DESCRIPTION GENERALE DES PRODUITS 4.2.3 DESCRIPTION ET FONCTION DES PRODUITS 4.2.4 CALENDRIER DE DEVELOPPEMENT 4.2.5 APPROVISIONNEMENT ET PRODUCTION 4.2.6 DESCRIPTION DES SERVICES 4.3 LES ACTEURS SUR LE MARCHE 4.4 POSITION DE L’ENTREPRISE PARMI LES ACTEURS 4.5 AVANTAGE SUR LES CONCURRENTS 5. PLAN OPERATIONNEL6.1 PLAN « 5.1.1 5.1.2 5.1.3 5.1.4 5.1.5 MARKETING » LA SEGMENTATION DU MARCHE LA POLITIQUE DES PRODUITS LA POLITIQUE DES PRIX LA PROMOTION LA DISTRIBUTION

6.2 ORGANISATION DE L’ENTREPRISE 5.2.1 LE PERSONNEL 5.2.2 LES LOCAUX

2

6.

PLAN FINANCIER 6.1 LE CHIFFRE D’AFFAIRES 6.1.1 PREMIERE ANNEE 6.1.2 DEUXIEME ANNEE 6.1.3 ANNEES SUIVANTES 6.2 LES COUTS 6.2.1 LES COUTS DIRECTS 6.2.2 LES COUTSDE STRUCTURE 6.3 EVALUATION DU BESOIN DE FINANCEMENT 6.3.1 INVESTISSEMENTS 6.3.2 BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT 6.3.3 RESULTAT 6.3.4 BESOIN DE FINANCEMENT 6.4 FINANCEMENT DE L’ENTREPRISE 6.4.1 CONSTITUTION DU CAPITAL

7.

ANNEXES

3

Synthèse du projet
L’entreprise « PETSCAN » imagerie médicale nucléaire. Ces équipements seront destinés à la production de substances marquées avec lesradionuclides émetteurs de positrons, dont l’intérêt clinique est désormais confirmé, et qui connaîtront un essor important dans les prochaines années. a pour objectif de concevoir, fabriquer et commercialiser des

équipements de production de nouveaux agents de marquages (composés chimiques) utilisés en

Le créateur de l’entreprise, qui a travaillé pendant une dizaine d’années dans une société deproductions d’accélérateurs de particules , reconnaît dans cette évolution une opportunité de marché pour le matériel spécialisé situé en aval de l’accélérateur, qui doit satisfaire aux critères de rendement et de qualité requis pour son exploitation intensive par des producteurs industriels. Les clients sont les sociétés radiopharmaceutiques (par exemple IRE-Nordion, ici en Belgique) et lescentres universitaires d’imagerie médicale par émission de positron. Le marché est mondial. L’entreprise comptera 3 à 6 personnes. Elle réalisera la conception, l’assemblage et les essais du matériel. Elle fera largement appel à la sous-traitance pour ses fabrications mécaniques. Les principaux équipements sont des appareils automatisés de synthèse chimique en miniature comprenant, pour se faire uneidée, des vannes, des tubes, des flacons de réaction de quelques millilitres, …, un système informatique. Gravitent autour de ces « boîtes de synthèse » : les cibles où sont produits les radionuclides, divers dispositifs de contrôle de la qualité des produits finaux, de récupération des rejets radioactifs ou encore, des accessoires pour administrer la dose au patient.

4

L’entreprise occuperaquelques locaux au centre de recherche du cyclotron de l’Ulg où elle bénéficie de l’environnement idéal pour réaliser son objet. Le créateur entretien également des contacts suivis avec l’industrie radiopharmaceutique. La société sera constituée sous forme de S.A. avec un capital évalué à 9 millions de BEF. Cette somme doit permettre de subvenir aux coûts de développement prévus pendant les deuxpremières années.

5

LE PLAN D’AFFAIRE DE L’ENTREPRISE
Introduction L’imagerie médicale nucléaire est devenue un outil diagnostique incontournable de la médecine moderne, car elle constitue un puissant moyen d’investigation des processus biochimiques in vivo. Cette technique consiste à détecter la répartition de la radioactivité dans le corps suite à l’administration au patient d’une...
tracking img