planning

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1727 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
ED n°3 : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES
LE STYLE ATTENDU D'UN MÉDECIN

L'ED est centré sur l'expression. L'important est que dans un certain nombre de situations, nous sommes amenés à communiquer : urgences, publications scientifiques, communication avec le patient.
Une bonne communication ne peut être faite que si l'expression est correcte.
Plus nous avons un vocabulaire riche et précis,mieux on voit les choses.

Que ce soit dans un article scientifique ou dans une lettre à un collègue, il est important de rassembler 3 qualités :
précisions
clarté
brièveté

 Les éléments généraux sont au présent, les faits observés au passé.

Une phrase exprime une idée.
→ Les phrases sont donc courtes.
→ Les mots inutiles sont évités.

Le style le plus adapté est une absencede style.


I) L'utilisation du présent et du passé :

« Le patient est admis a été admis aux urgences le 4 septembre 2009. Il est a été traité par insuline par voie IV pour un diabète qui fut découvert lors de cette décompensation. Le malade est a été transféré en endocrinologie le lendemain. »

Le patient a été admis aux urgence le 4 septembre
Un diabète a été découvert
a ététraité
a été transféré.

On n'utilise pas le futur. Pour le mode indicatif, on utilise le passé et le présent. On n'écrit pas le malade sera transféré en endocrinologie le lendemain mais a été transféré en endocrinologie le lendemain.

Attention à l'emploi des modes
« C'est un œdème pulmonaire » ≠ « Ce serait un œdème pulmonaire »

Le conditionnel présent est utilisé pour des fait soumis àune condition (« S'il prenait son traitement, il irait mieux ») ou pour des faits supposés (« Un bilan sanguin complet devrait permettre de découvrir la cause de la cacostomie de Monsieur Ji. »).

Le présent de l'indicatif décrit des faits réels « Madame Lamotte souffre de maux de tête. », ou un fait habituel (« Le repas est servi à 18heures. »)




PROSCRIRE
ECRIRE
LE JARGON MEDICALCouverture antibiotique

Syndrome hyperthermique

Syndrome dysphagique

Ces résultats font apparaître …

L'expérience a limité l'émergence des complications

Un tableau ascitique

Une radiographie parlante

Un porteur d'un cancer

Une escalade thérapeutique


Antibioprophylaxie (prévention) ou antibiothérapie

Fièvre / hyperthermie

Dysphagie : déglutition douloureuseCes résultats ont montré …

L’expérience à réduit les complications.


Une ascite

Une radiographie a montré

Un malade ayant un cancer

Des traitements successifs OU à doses croissantes.
LES ADJECTIFS SUCCESSIFS

Le cirrhotique ascitique infecté



Qu'est ce qui est infecté :
le cirrhotique ou l'ascite du cirrhotique ?
LES VERBES ET LES MOTS NON CORRECTS

L'examenrévèle

Le malade présente tel signe ou tel symptôme

L'examen retrouvait

Le malade est rentré à l’hôpital

Un blessé grave



L'examen a montré


Le malade a ...

L'examen montrait

Le malade est entré à l’hôpital

Une blessure grave
LES BARBARISMES (mots qui sont importés dans la langue)
Se baser sur …

Solutionner un problème


Se fonder sur …

Résoudre un problèmeLES NEOLOGISMES

Le nombre de malades « réséqués »


« L'évolutivité » de la grossesse

le malade a été « scanné »


« anticoagulé »
« antibiothérapé »
« bilanté »


Ce n'est pas le malade qu'on résèque mais l'intestin grêle par exemple

L'évolution de la grossesse

le malade a bénéficié d'un scanner (on ne dit pas subit un scanner)

à reçu un traitement paranticoagulant
à reçu un traitement par antibiotique a bénéficié
à bénéficié d'un bilan sanguin / urinaire / radiologique
Evitez les pléonasmes et les redondances :

« strictement normal »

« prévu d'avance »

« ainsi, par exemple »

« masse tumorale »

« tube complètement plein »


c'est normal ou ça ne l'est pas

pré : avant

choisi soit l'un ou l'autre

soit c'est une masse...
tracking img